Effet Genre

« Être un homme, être une femme, voilà bien une affaire ordinaire que les êtres humains ont trop souvent emberlificotée, quelquefois pour le meilleur, si souvent pour le pire » (pensées matinales). Et pourtant une affaire constante, omniprésente dont l’oubli un instant ne manque jamais de se rappeler à l’ordre par une pointe de sexisme, de brutalité, d’ironie qui se veut de l’humour*… L’effet genre s’observe dans bien des actualités. Que ce soit dans les thèmes auxquels elles font écho. Dans leurs protagonistes. Ou encore dans la manière dont l’exposé en est fait. Ou encore dans ce qu’il suscite chez son destinataire, et que celui-ci, celle-ci, peut traduire en commentaire*…

Back to Top