truth

Conviction to be righteous, to defend what corresponds to what is really, accompanied by the capacity or not to admit that others have their own convictions and that they may differ in whole or in part from it.


vérité

Conviction d’être dans le juste, de défendre ce qui correspond à ce qui est, accompagnée de la capacité ou non à admettre qu’autrui ait la sienne et que celle-ci puisse en différer en tout ou partie.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

exact/e

Qui est conforme à la vérité ou à la réalité.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Yarsanism

Yarsanism - Religion founded in Iran in the fourteenth century by Sultan Sahâk. Its followers are subject to severe persecution. They are also called Ahl-e Haqq, "people of the truth".


Yarsanisme

Yârsânisme - Religion fondée en Iran au XIVe siècle par Sultan Sahâk. Ses adeptes font l’objet de fortes persécutions. On les nomme également Ahl-e Haqq, « peuple de la vérité ».

Effet Humpty-Dumpty

On se souviendra qu’Humpty Dumpty avait déclaré à Alice : « C'est de la gloire pour toi ! » À quoi celle-ci lui répondit : « Je ne comprends pas ce que tu veux dire par gloire ». Alors Humpty Dumpty sourit d'un air dédaigneux : « Naturellement que tu ne le sais pas tant que je ne te le dis pas. Je voulais dire : c'est un argument décisif pour toi ! » « Mais gloire ne signifie pas argument décisif », objecta Alice. « Lorsque j'utilise un mot », déclara Humpty Dumpty avec gravité, « il signifie exactement ce que j'ai décidé qu'il signifierait - ni plus ni moins ». « Mais le problème » dit Alice, « c'est de savoir si tu peux faire en sorte que les mots signifient des choses différentes ». « Le problème », dit Humpty Dumpty, « est de savoir qui commande, c'est tout !». Nous qualifierons d’effet Humpty-Dumpty tout propos fondé sur une déclaration autoritaire supposée mettre un terme au débat tandis qu’il paraît à une analyse extérieure pour le moins erronée voire fautive…

Effet Mémoire

L’oubli est chose naturelle et la mémoire est fluctuante, variant au gré des individus et des âges. Rien de bien étonnant en somme si l’effet mémoire en pointe les possibles désaccords, les zones de flottement ou de frottement. À moins que l’intention ne soit plus marquée, que la mémoire ait été volontairement altérée, en raison d’un besoin idéologique, d’une vérité* déformée, d’une forme ou d’une autre de négationnisme. Alors l’effet historique* peut être aussitôt convoqué de manière contradictoire et l’effet querelles* n’est plus très loin...

Effet Miroir des vérités

Le grand-père d’Abd-el Kader lui enseigna dans son enfance des principes soufis qui ne devaient jamais le quitter. C’est incontestablement et pour grande part dans cette sagesse que ce personnage, opposant à l’occupation française de l’Algérie, brilla tout au long de sa vie par l’ampleur de sa vision de tolérance et de justice pour chacun, chacune. Parmi ces histoires de l’enfance qui nous construisent tous, son aïeul lui raconta qu’il y avait jadis un miroir de la vérité dans le ciel. Mais un jour celui-ci tomba sur Terre et se brisa en d’innombrables morceaux. Ce fut à partir de ce moment que les humains commencèrent à en récupérer les fragments. Or se miroitant dans l’un ou l’autre d’entre eux, ils prétendirent y voir TOUTE la vérité. Combien serait différente une espèce humaine qui se souviendrait que ces morceaux sont les témoins d’une unité passée… ou qui sait à venir ! L’effet miroir des vérités est une invitation à repenser toute vérité dans un plus large contexte, sans l’amoindrir pour autant, car elle renvoie tout à la fois à l’ensemble de la Vérité et à la nécessité de respecter les autres…

Limitation Effect

It is said that a lord had summoned all the blind people and visually impaired in his city to present them with an elephant. Thus one came into contact with the flank of the animal, another with the tusk, and yet another with the tail. Then everyone was invited to express what an elephant was now for each one. The one who had examined the flank concluded that the animal resembled a wall. And the one who had grabbed the tusk spoke of a ploughshare, while the one in contact with the tail spoke of a liana. The lord concluded that we were all in the image of this observation, that is to say limited in its scope, judging a thing only by the measure of what had fallen under our hand or our eyes. The limitation effect, if it can lead to a humility* effect, or suggest a truth mirror effect*, is more often characterized by the inability to realize the consequences of this restriction, giving rise, among other things, to unnecessary quarrels*, or hasty comments*. Invitation perhaps to take the time to multiply points of view and to confront them before forming our own opinion.


Effet Limitation

On dit qu’un seigneur avait convoqué tous les non et mal-voyants de sa cité afin de leur présenter un éléphant. C’est ainsi que l’un entra en contact avec le flanc de l’animal, l’autre avec la défense, et cet autre encore avec la queue. Puis tous furent invités à exprimer ce qu’était à présent un éléphant pour chacun. Celui qui avait examiné le flanc en conclut que l’animal ressemblait à une paroi. Et celui qui avait saisi la défense parla d’un soc de charrue, pendant que celui en contact avec la queue évoqua plutôt une liane. Le seigneur en conclut que nous étions tous à l’image de cette observation, à savoir limités dans sa portée, ne jugeant d’une chose qu’à la mesure de ce qui était tombé sous notre main ou nos yeux. L’effet limitation s’il peut conduire à un effet humilité*, ou suggérer un effet miroir des vérités*, se caractérise plus souvent par l’incapacité à nous rendre compte des conséquences de cette restriction, engendrant entre autres d’inutiles querelles*, ou des commentaires* empressés… Invitation peut-être à prendre le temps de multiplier les points de vue et à les confronter avant de nous faire notre propre opinion.

Effet Fake news

Il connaît depuis quelque temps un surcroît d’intérêt tant il a démontré que la vérité* pouvait être en matière de persuasion, hautement malmenée par le vœu affirmé d’en récuser la primauté. L’effet fake news est non seulement le champion de la désinformation, mais aussi un allié inestimable de la propagande*, des hérauts de la manipulation collective et de la puissance démultipliée des canaux numériques. Profitant de l’effet buzz* pour lui donner son envol !

150/200be

«Demandez l'avis des autres mais décidez par vous-même» est un proverbe tibétain.


Pravda est le mot slovaque pour «vérité», et le nom d'un grand journal en Slovaquie.

What does "being" mean? What is reality? What is not? How have human beings defined truth? How do they relate to it? What is the perception of error or fault? Can truth be plural? Are contemporary truths always reconcilable? If so, how? If not, with what consequences? How can contemporary truths be brought to better understand each other? How does digital technology affect reality? What relations does it have with the notion of truth?... (to be completed)

Que signifie « être » ? Qu’est-ce que la réalité ? Qu’est-ce qui n’en fait pas partie ? Comment les êtres humains ont-ils défini la vérité ? Comment s’y attachent-ils ? Quelle est la perception de l’erreur ou de la faute ? La vérité peut–elle être plurielle ? Les vérités contemporaines sont–elles toujours conciliables ? Si oui, comment ? Si non, avec quelles conséquences ? Comment amener les vérités contemporaines à mieux se comprendre ? En quoi le numérique agit–il sur la réalité ? Quelles relations entretient-il avec la notion de vérité ?... (à compléter)

The goat and the khat

 


Conte yéménite d’après 'Alî Muhammad 'Abduh, hikâyât wa-asâîr yamaniyya, Dâr al-kalima, Sanaa, 1985

... On raconte qu’une jeune fille prit époux et que dès qu’ils furent mariés les amoureux partirent s’installer loin de la demeure de ses parents. Or ceux-ci voyant les mois passer, se languirent bientôt de leur enfant tant aimée. C’est pourquoi ils décidèrent de lui rendre visite. Le père comme la mère désiraient ardemment entreprendre ce voyage, mais celui-ci était long et périlleux. Aussi fut-il finalement conclu que seul l’homme s’y rendrait en prenant soin d’être accompagné de ses meilleurs amis. Le voyage débuta, et on chargea une brebis des victuailles et de l’indispensable khat, qui rend fort. Mais très vite, la fatigue se fit sentir et à la tombée de la nuit, les compagnons jugèrent plus sage de prendre des forces d’autant que le chemin était à présent plongé dans l’obscurité. Ils résolurent alors de s’arrêter à un jawal, petit refuge, le temps que la lune apparaisse et les éclaire de sa bienveillante lumière. Après s’être un peu restaurés, ils constatèrent que leur projet de reprendre la route nocturne serait bientôt compromis car la fatigue aidant, le sommeil commençait à les gagner. « Et si on prenait un peu de khat, proposa l’un d’eux » Aussitôt la joyeuse équipe se mit à mâcher les feuilles euphorisantes et la force ne tarda pas à les rejoindre. Mais, tandis qu’ils retrouvaient de l’élan, une autre conséquence ne manqua pas de se manifester. Dans leur euphorie, les sept amis eurent bientôt des visions. Et une forme d’inquiétude les gagna. N’était-on pas au cœur de la nuit, au moment où les esprit rôdent ! Et si l’un d’entre eux avait été dévoré par une bête sauvage. D’ailleurs, étaient-ils toujours sept ? Il fallait absolument se compter pour en avoir le cœur net. L’un d’entre eux débuta le décompte et, comble d’horreur, n’en trouva que six. Un autre le bouscula un peu, et se mit à recompter. Hélas il parvint au même résultat. Il faut bien dire que le khat agissant à la faveur de leurs excès, les encourageait à effectuer un calcul sans se compter eux-mêmes dans le lot. Et tous parvenaient à la conclusion qu’un membre du groupe avait été avalé par une créature monstrueuse. À cet instant, la brebis passant sa tête dans l’embrasure de la porte les en persuada. N’avait-elle pas des yeux de hyène ! Pauvre compagnon ! Des pleurs et des cris s’échappèrent de toutes parts car, à n’en pas douter, c’était là le sort qu’elle leur réservait à tous. Or un voyageur passant par-là ne tarda pas à les entendre. « Que vous arrive-t-il ? s’interrogea-t-il alarmé par tant de frayeur. Ils lui expliquèrent par le détail ce qui s’était passé et l’homme ne mit pas beaucoup de temps à s’apercevoir qu’ils étaient sous l’emprise du khat. D’autant qu’une odeur singulière inondait la pièce. Il leur proposa donc de vérifier leurs dires et se posta à l’entrée du jawal tout en demanda à chacun à son tour d’en sortir. Ils convinrent que c’était là une bonne idée et chacun franchit le seuil. À chaque passage, le voyageur asséna un grand coup de bâton dans le dos de l’infortuné en lui demandant de hurler le chiffre de son passage. « Un » hurla le premier tout en se tenant le dos tout endolori. « Deux » « Trois » … « Sept » Ainsi fut démontré à tous que la pauvre brebis n’avait rien à y voir et les sept compagnons se promirent de poursuivre leur voyage en modérant leur consommation de khat.

Kanji: 実. Radical: 宀. Number of strokes: 8. Meaning: “ truth”. Pronunciation: ジツ、み、みの-るjitsu, mi, mino-ru. Other form: 實.

Back to Top