To wonder (3) – About the interest of « small gestures »? …

À se demander (3) – De l’intérêt des « petits gestes » ?...

À la lumière de sa fragilité révélée et de son vœu de rétablissement, le monde peut-il être « meilleur », entendons plus éclairé, plus juste, plus attentif aux autres, à la nature, à nos interactions… ? Alors que certain.es tendent à le penser ou à l’espérer, les légions conjointes du réalisme revendiqué et du cynisme affiché s’ébranlent, porteuses de leur promesse de désillusion. Car voyons assurent-elles à quiconque pourrait y céder, pensons-nous sérieusement que l’humanité soit de nature à tirer les leçons de quelque crise ou catastrophe que ce soit ? N’a-t-elle pas constamment démontré qu’elle aimait à ne pas tirer leçon de ses erreurs afin de les répéter, sinon les amplifier ? L’argumentaire est tout trouvé, il sert à remplir les colonnes des gazettes, les livres du sens pratique et les dîners en ville. Pourquoi rater une occasion de ramener l’idéalisme dans la cage dont il n’est pas invité à sortir, même masqué ! Tout repartira, tout repart généralement comme « avant » et sans doute de plus belle – entendons en pire. Quant à celles et ceux qui en doutent, il suffira, d’un air entendu, de leur donner rendez-vous dans l’actualité du si prochain monde lequel sera, selon eux, en tout point identique à celui que nous aurons « quitté ». Outre une fois encore une magistrale confusion sur les notions d’« avant » et d’« après » [Sens dessus dessous (2)], outre la part de réalisme que tout vœu de lucidité se doit d’accueillir, une remarque de fond survient qui a sa place dans la balance. À quoi jugeons-nous du changement de monde ? Quels sont les repères que nous utilisons pour échapper au prisme des lunettes déformantes qui accompagnent toute perception de la dite réalité ?


Alors que des dommages considérables dont certains sont et seront durables, auront résulté d’une pareille catastrophe, comment ne pas relever qu’une autre diffusion s’est propagée en même temps que le virus en de nombreux foyers et esprits ? Une forme de (re)prise de conscience tout à la fois de la fragilité de nos existences et des manières plus appropriées de l’assumer, aussi différenciées soient-elles. Conscience de notre besoin de lien social, conscience de notre impact sur la nature, conscience de notre interdépendance avec des cohortes d’anonymes auxquels nous devons une grande part de nos présents équilibres… Ô assurément, ces prises de conscience ne couvriront pas les pages d’actualité de leur témoignage durable lequel, l’émotion dépassée, n’intéressera plus guère… Pourtant, une petite lueur semble nous dire que quelque chose de fort, de vrai, de juste, aura pu s’animer dans un nombre incalculable d’esprits et de cœurs. Une pensée plus aiguë pour la personne qui ce matin a collecté les déchets, un regard sur la machine à coudre longtemps remisée dans un recoin du placard, une manière différente de nous déplacer, un rappel au bonheur du faire ensemble, y compris une recette de cuisine maintes fois répétée… Autant de « petits gestes » incarnant une forme de Renaissance*, de réveil, de rééquilibrage ? Sera-ce suffisant pour affronter les défis colossaux de notre temps ? Sans doute pas, sans doute pas sans une transformation sensible de nos systèmes de gouvernance. Mais suffisamment je pense pour prédisposer celles et ceux qui en ont éprouvé voire en ont consolidé le ressenti à œuvrer sans trop tarder aux changements qui s’imposent de cadre de référence. Vauvenargues avançait que la « Nécessité nous délivre de l’embarras du choix ». Avons-nous, aurons-nous en vérité le choix ?


Quant au concours que ces (micro)prises de conscience prendront dans le jeu global des humanités, disons qu’il pourrait s’incarner dans la confiance que nous accordons aux « petits gestes » dont je vous proposerai l’indéfinition suivante…


« Petit geste : Ramené à des actions apparemment plus prestigieuses bénéficiant d’une meilleure publicité, à juste titre ou pas, un petit geste désigne une mise en œuvre beaucoup plus limitée dans le temps, l’espace ainsi que par la portée à laquelle il prétend, restant généralement anonyme. Un petit geste prend son essor dans un périmètre limité, une interaction réduite à de micro-instants et un espace proche… Mais précisément n’est-ce pas cela qui lui permet de revendiquer une efficience, une intelligence, une réponse adaptée à la taille de la réalisation qu’il conduit et souvent partage ? En cela les petits gestes en s’associant mystérieusement sans éclat, sans tapage, sédimentent la terre la plus fertile pour autoriser bien d’autres accomplissements, parfois conséquents. Les petits gestes constituent en cela le sel de l’existence et du rapport amoureux au monde. »
(Une indéfinition n’est jamais définitive – Vous pouvez la modifier, la prolonger...)


(illustration : L’interaction des petits gestes – cooking – helping – sewing – carrying – acting – playing… and more – UNIDEO)

Upside down (3) – For a new coexistence of trades …

Sens dessus dessous (3) – Pour une nouvelle coexistence des métiers...

« Métier » : du latin ministerium (qui a également donné le mot « ministre »), renvoyant à une personne qui est au « service », en « fonction », et tout particulièrement au « service divin ». Il semblerait que le mot se soit croisé avec le latin mysterium, désignant une « cérémonie réservée aux initié.es ». De cette antériorité le mot « métier » semble avoir gardé une certaine aura que ne lui dispute guère le terme « travail » empêtré dans ses racines moins glorieuses puisqu’il renvoie à la torture du trepalium, un instrument destiné à assujettir les bœufs pour les ferrer. N’y parviendront certes pas davantage « labeur », « peine » ou a fortiori « corvée » qui empruntent ce même sillon diversement contraint, imposé ou subi.

De métier, la crise actuelle aura fait son commentaire quotidien, louant la cohorte des anonymes soudain projetés sous le feu des actualités. Ensemble de femmes et d'hommes dont le courage, l’abnégation, l’obligation, le devoir, la contrainte... le tout enveloppé de silence, de générosité, de compassion, de fatalisme ou de colère, aura permis de faire face, tant bien que mal à la déferlante et aux décisions prises pour l’atténuer. Personnels soignants, hommes et femmes d’entretien ou de gardiennage, routiers, employé.es du secteur alimentaire... la liste figure dans les tableaux de la pandémie et dans le concert d’applaudissements pré-nocturnes.

Pourtant ce qui frappe dans cette observation, c’est, une fois encore, l’appel à un indispensable réveil à une communauté d’être que nous avons hélas et si généralement perdue de vue. Combien de fois, lorsque nous agissons dans le contexte usuel de nos sociétés, devrions-nous nous rappeler à cette évidence de la coexistence et de l’interconnexion renouvelée entre tant de pratiques, de savoirs et de métiers ! Montons-nous dans ce bus ? Qui est cette personne qui nous y autorise par son expertise ? Comment ce véhicule constitué de matières, de savoir-faire et de techniques, a-t-il pu ainsi se mouvoir ? Quelles actions collectives en ont permis la circulation ?... En vérité, toutes les situations de l’existence renvoient à une mosaïque des métiers qui nous inspirera ici quelques points de réflexion :

1. Faut-il donc une crise majeure pour accorder un regard plus conscient aux hommes et femmes de notre quotidien sans le « service » desquels ce quotidien ne serait pas en mesure de fonctionner ? La liste précédemment amorcée n’est ni close, ni à clore...

2. Ne devrait-on pas alors profiter de cette prise de conscience pour nous interroger sur une lecture plus objective de la désignation de chaque métier et des distorsions qu’il peut mettre en relief quant à la reconnaissance de sa véritable valeur – Après avoir marché sur la tête pendant si longtemps, serions-nous en capacité et en désir d’en (re)venir, par un sursaut de lucidité, à valoriser ce qui doit l’être ?

3. Ne devrait-il pas figurer dans toutes les éducations au monde, un hommage appuyé, régulier à la manière dont a fonctionné, fonctionne et pourra demain fonctionner cette mosaïque des métiers, pour peu que nous nous intéressions à toute sa complexité ?

4. D’ailleurs n’y aurait-il pas au passage comme une ferme invitation à nous projeter dans les futurs possibles, dans leur remise en question, leur fragilisation, leur redéploiement plus ou moins brutal ou sauvage, à l’aune par exemple d’une autre déferlante, numérique celle-ci, qui est en train d’en redistribuer les équilibres ? Une réflexion réellement collective sur la manière d’y faire face, de l'accompagner, de l'anticiper*, ne serait-elle pas la moindre responsabilité que nous devons à ce respect mutuel, aux équilibres/déséquilibres qui en dépendent, et à sa mosaïque en perpétuelle redistribution ?

5. Enfin, et évidemment dans ces chroniques ,-) nous nous lancerons dans une indéfinition du « métier » - Chacun.e pourra en étendre la portée à la mesure de ses propres pratiques et du sens qu’il.elle leur attribue...

« Métier – Exercice d’une personne dans une activité donnée (plus ou moins ancienne ou au contraire innovante), mettant en lumière une série de savoirs, savoir-faire, savoir-être, le tout en rapport avec l’apprentissage, l’expérience et la transmission qui y sont attachés, en coordination avec d’autres activités, d’autres métiers dont celui-ci dépend plus ou moins fortement – Faisant généralement l’objet d’une rémunération, plus ou moins juste, entouré de réglementations et de déontologies, évoluant dans le temps en fonction des techniques et des sociétés dans lesquels il s’inscrit, tout métier renvoie à l’équilibre dans lequel il est appelé à trouver, conserver, modifier sa place, mais aussi quelquefois à la perdre. »

(Une indéfinition n’est jamais définitive – Vous pouvez la modifier, la prolonger...)

(illustration : Petit clin d’œil à « L’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers » - 1751/1772... renvoyant à la mosaïque des savoirs, savoir-faire et savoir-être – UNIDEO)

Interdependence (3) – Wages & anticipation …

L’interdépendance (3) – Salaires & anticipation...

25. 25 dimensions correspondant à 25 thèmes majeurs, à savoir : univers, terre, matière, vie, animal, plante, humain, mouvement, temps, corps, manger, communiquer, édifice, activité, pouvoir, commerce, société, famille, intellect, techniques, nombres, spiritualité, sentiments, objet et art. Telle est la première des trois grilles que nous proposerons pour tenter d’approcher l’interdépendance du monde. D’autres viendront. Les quelques éléments cités jusqu’ici, « pangolin », « puma », « cessez-le-feu »... ont déjà commencé à les animer. Poursuivons avec ceux de « salaire » et « d’anticipation »...

L'Allemagne aurait décidé en cette période de hautes turbulences de demander aux dirigeants et membres du conseil d'administration d’entreprises qui bénéficieront d’une aide de l’État, de procéder à une diminution de leurs salaires. Chacun jugera tant de l’opportunité de la chose, de son effet réel ou d’annonce, que de ses équivalents sur d’autres terres... Quant à nous, nous ne manquerons pas de saisir le terme de « salaire » dans le filet de nos indéfinitions, tout en le plaçant bien entendu en haute correspondance avec bien d’autres notions...

« Salaire : Rétribution d’un travail effectué sur une période donnée, établissant un rapport de dépendance plus ou moins protégée et diversement contraignant entre un donneur d’ordres et celui qui les exécute - Va permettre à un individu et souvent à ses proches, mais aussi à la société, de poursuivre leur existence au gré d’implications, de conforts et d’équilibres variables... Sa mise en cause, attendue ou brutale, peut occasionner une série de ruptures majeures affectant les dits équilibres, qu’ils soient individuels ou collectifs – Les écarts de salaire qu’ils soient liés à la position occupée, à l’ancienneté, au genre, reflètent peu ou prou l’idée que nous nous faisons de l’équité sociale et de ses évolutions. » (l’on se rappellera au passage que le français « salaire » renvoie à la « ration de sel »...) (quelques dimensions concernées : humain, activité, commerce, pouvoir, société, famille, techniques, intellect, édifice, sentiments...)

Sur un second registre, certains parmi nous ont abondamment relayé la vidéo TED datée de 2015, enregistrée à l’heure de la lutte contre Ebola et titrée /We’re not ready/ (https://cutt.ly/CtRVpKU). Vidéo durant laquelle Bill Gates nous mettait en garde contre la prochaine pandémie qui serait disait-il bien plus dévastatrice... à moins que l’on ne s’y préparât (sic)... Profitons-en pour nous interroger sur ce que nous entendons par « anticiper »... Essai...

« Anticiper – Capacité à se projeter dans un avenir plus ou moins lointain en prenant les décisions adaptées à ce que nous pensons qu’il en sera, tant sur le plan des facilitations susceptibles de voir le jour, que des possibles ou probables dangers qui nous y guettent – Nœud de décision et souvent de pérennité de toute structure ou organisation (ménage, entreprise, nation, monde), ayant de nombreuses incidences en matière sociale, économique, politique, la mauvaise anticipation en marque aussi quelquefois la dégradation voire la mise en péril par inadéquation aux réalités qui surviennent. Anime dès lors un cortège de commentateur.rices jugeant – a posteriori, et à juste titre, ou pas – de la valeur des décisions qui furent prises et de celles qui ne le furent pas. Processus itératif qui s’appuie quelquefois, pas toujours, sur les enseignements qu’il doit ou devrait tirer de ses carences passées. » (quelques dimensions concernées : temps, intellect, pouvoir, société, communiquer...)

(Une indéfinition n’est jamais définitive – Vous pouvez la modifier, la prolonger...)

(Illustration - UNIDEO (du bas vers le haut) - anticiper : décider / avant / (de) se produire)

travailleur/se

Personne qui exerce une activité régulière ou non donnant généralement lieu à une rémunération, et qui suppose souvent un certain apprentissage initial.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

work

Carrying out a regular or non-regular activity generally giving rise to remuneration, and which often requires some initial learning. Every work is generally based on a profession requiring more or less high qualifications, which can evolve over time. Any work can be free, desired or forced, or even be the subject of a form of slavery.


travailler

Exercer une activité régulière ou non donnant généralement lieu à une rémunération, et qui suppose souvent un certain apprentissage initial. Le travail s’appuie en général sur un métier nécessitant des qualifications plus ou moins élevées, lesquelles peuvent évoluer avec le temps. Tout travail peut être libre, désiré ou contraint, voire faire l’objet d’une forme d’esclavage.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

vouloir

Manifester de manière ouverte ou secrète le désir d’accomplir ou de voir s’accomplir qq ch.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

unemployment

Absence of work or a break between two periods of work, which refers to the extremely variable conditions in which the person concerned experiences it - Between the financial coverage from which he or she may (or may not) benefit, the relationship with society and the entourage, but also the psychology it gives rise to, this situation may be experienced as a transitional or more lasting phase, between serenity and anguish, understanding and rejection.


chômage

Absence de travail ou rupture entre deux périodes de travail, qui renvoie aux conditions extrêmement variables dans lesquelles la personne concernée la vit – Entre la couverture financière dont elle peut (ou non) bénéficier, le rapport à la société et à l’entourage, mais aussi la psychologie qu’elle suscite, cette situation peut être vécue comme une phase transitoire ou plus durable, entre sérénité et angoisse, compréhension et rejet.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

test

Examen préalable que l’on fait d’un objet ou d’une procédure visant à préparer son prochain usage.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

tâche

Ce que l’on se propose de faire, ou qu’on nous a enjoint de réaliser – Peut s’accompagner des conditions (physiques, environnementales, financières…) dans lesquelles cet accomplissement se produit.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

système

Ensemble d’éléments formant un tout organisé en interactions plus ou moins complexes renvoyant à ses frontières avec l’environnement où il s’inscrit.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

succès

Résultat correspondant à ce qu’on en attendait, pour soi-même ou autrui, donnant généralement lieu à réjouissance.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

réussir

Atteindre un résultat correspondant au moins à ce qu’on en attendait, supposant qu’un terme soit posé (fixe ou non) et que l’on soit apte à en juger, pour soi-même ou autrui – Ramenée à l’empan de la vie, cette évaluation sollicite la fixation de valeurs et la manière de les honorer (ou non)

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

esclavage

Etat de privation de tout droit, liberté, et dignité, qui place un individu et/ou les siens, présents ou à venir, dans une totale soumission à la volonté d’un maître lequel en dispose intégralement selon ses besoins et ses caprices □ L’exercice de l’esclavage manifeste le déni absolu de la valeur humaine qu’un individu ou une société peuvent mettre en œuvre relatif au rejet fondamental du respect de la vie.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

couture

Toute activité visant à assembler des morceaux de tissus et autres accessoires au moyen de divers éléments (fil, aiguille …) en vue notamment de produire des vêtements – Peut faire l’objet d’un souci esthétique élevé (Haute Couture).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

sacrifice

An act marked by its (real or supposed) sacredness aimed at honouring a deity, a cause, a belief by an offering that can take the form of objects or living beings, including human beings, in order to respect a rite, to show devotion, a recognition following the occurrence of an event or on the contrary its non-occurrence (birth, rain, disaster ...). More recently, the term has been extended to any kind of commitment going beyond the ordinary framework of its exercise and appearing exceptional both in its symbolism and its scope, and which a form of recognition or very often a lack of recognition only accentuates.


sacrifice

Acte marqué par sa sacralité (réelle ou supposée) visant à honorer une divinité, une cause, une croyance par une offrande pouvant prendre la forme d’objets ou d’êtres vivants, y compris humains, dans le but de respecter un rite, de manifester une dévotion, une reconnaissance suite à la survenance d’un événement ou au contraire à sa non-survenance (naissance, pluie, catastrophe…). Le terme s’est étendu plus récemment à toute sorte d’engagement dépassant le cadre ordinaire de son exercice et apparaissant comme exceptionnel tant par son symbole que sa portée, et qu’une forme de reconnaissance ou très souvent une absence de reconnaissance ne fait qu’accentuer.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

salary

Compensation for work carried out over a given period, establishing a more or less protected and variously dependant relationship between people - Allows an individual and often his/her relatives, but also the society, to continue their existence according to diverse implications, comforts and variable balances... Its questioning, be it expected or sudden, can cause a series of major ruptures affecting these balances, whether individual or collective - The wage differentials, whether related to the hierarchical position, seniority or gender, reflect more or less our idea of ​​social equity and its possible changes.


salaire

Rétribution d’un travail effectué sur une période donnée, établissant un rapport de dépendance plus ou moins protégée et diversement contraignant entre un donneur d’ordres et celui qui les exécute - Va permettre à un individu et souvent à ses proches, mais aussi à la société, de poursuivre leur existence au gré d’implications, de conforts et d’équilibres variables... Sa mise en cause, attendue ou brutale, peut occasionner une série de ruptures majeures affectant les dits équilibres, qu’ils soient individuels ou collectifs – Les écarts de salaire qu’ils soient liés à la position occupée, à l’ancienneté, au genre, reflètent peu ou prou l’idée que nous nous faisons de l’équité sociale et de ses évolutions.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

retraite

Période située au terme d’une vie active et/ou professionnelle ou en son prolongement, bénéficiant ou non d’un revenu lié à son activité passée ou à son épargne, plus ou moins démarquée des caractéristiques de l’existence menée jusque là, que ce soit dans l’organisation du jour ou plus largement du temps, ou dans le rapport aux autres, mais aussi à soi – Supposée plus sereine par ses moindres responsabilités professionnelles, devant souvent compter avec l’état physique et/ou moral, la retraite peut aussi fournir un espace de réinvention de la relation à la vie, générant de nouvelles activités diversement signifiantes, et offrant quelquefois un moment privilégié pour questionner le sens même de l’existence.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

renoncer

Par-delà le possible abandon d'une obligation ou d'une responsabilité, renoncer, c’est également choisir : choisir entre l’essentiel et le superflu, choisir entre l’indifférence et l’engagement, choisir au regard de tout ce qu’un peu moins ici peut entraîner comme supplément ailleurs, dans un équilibre mieux réfléchi de la vie et de ses priorités.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

recrutement

Processus par lequel une ou plusieurs personnes en situation d’embaucher pour leur propre organisation ou pour un tiers (client notamm.) analysent, comparent, questionnent, anticipent les aptitudes d’un candidat dans l’idée de l’intégrer à la dite organisation – La taille de la structure, le nombre de candidatures reçues, les missions qui seront confiées, les capacités non seulement professionnelles mais comportementales, interpersonnelles, le parcours du candidat, ses attentes financières, sont autant de facteurs susceptibles de jouer en sa faveur ou en sa défaveur – Dans certains cas, ce processus peut emprunter des voies parallèles plus ou moins transparentes et/ou officieuses, liées aux relations préalables de diverse nature établies avec le candidat, et plus particul. à sa recommandation par une personne extérieure ou intérieure à l’organisation.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

réaction

Action en réponse à ce qui a été fait précédemment, de manière délibérée ou non.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

projet

Manière de construire son existence ou de le tenter tout du moins, en élaborant une idée de ce qui pourrait être, et de la façon de l’accomplir, sans préjuger de ce qui sera réellement.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

productivité

Estimation de l’efficacité d’une activité économique qui, lorsqu’elle se borne à ne privilégier que le résultat (ou a fortiori le profit), laisse (in)volontairement de côté une analyse juste et digne des conditions qui l’autorisent.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

professionnel/le

Qualifie une action ou un comportement en rapport avec une profession et l’idée que l’on s’en fait.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

produire

Mettre en œuvre divers moyens pour réaliser quelque chose de manière isolée ou en série.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

progrès

Supposant que l'on soit capable d'analyser l'évolution d'une situation au regard de critères et d'évaluations admises (sinon justes), le progrès s'estime à une forme d'amélioration sur l'échelle de telles estimations. Rapporté à la question des humanités, il interroge sur l'accès ou non au bien-être, sur la conquête ou la défense de la dignité et sur l'engagement qui nous y porte. Souvent ramené à ses considérations techniques, ou économiques, le progrès comporte une dimension sociale, politique et morale.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

produit

Résultat d’un processus intentionnel ou non, susceptible dans certains cas d’être mis en vente.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

procrastination

Aptitude non seulement à reporter au lendemain ce que l’on pourrait ou devrait faire aujourd’hui, mais à s’inventer toutes les justifications susceptibles de nous en disculper, même si souvent celles-ci ne masquent pas leur misère □ Traduit parfois une capacité de détachement face au stress d'une existence où tout doit impérativement prendre place et ordre, dans une cascade d'urgences ininterrompue.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

programme

Ce que l’on a l’intention de faire au travers généralement d’une série d’actions prévues pour y parvenir.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

préparer

Rendre quelque chose ou quelqu’un propre à un futur usage ou emploi.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

possible

Ce qui est susceptible de se faire, se réaliser, s’accomplir, supposant la capacité à en juger.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

plan

A proposed or intended course of action generally for accomplishing an objective, supposing more or less the arrangement of elements of variable importance. Often joins different contributions in order to be achieved, requiring the means of its implementation.


plan

Une ligne de conduite proposée ou envisagée généralement pour atteindre un objectif, en supposant plus ou moins l'agencement d'éléments d'importance variable. Assemble le plus souvent différentes contributions afin d'être atteint, nécessitant les moyens de sa mise en œuvre.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

pessimisme

Disposition de l’esprit qui consiste à écarter tout ce qui tend à penser que les choses puissent aller mieux et qui, par cette mise à distance, assombrit l’avenir d’une sorte de désespérance et de désillusion. Le pessimisme aime souvent à se ramener à une forme de réalisme dénonçant toute innocence ou angélisme.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

organopónicos

Système d'agriculture urbaine apparu à Cuba pour faire face aux besoins alimentaires du pays, particulièrement après les difficultés issues de l’effondrement de l’Union Soviétique en 1991 - Utilisant peu d'intrants, les organopónicos se sont ainsi appuyés sur des systèmes organiques, durables et autonomes - La production vivrière urbaine s'est ainsi grandement développée sur des surfaces croissantes, avec une réduction majeure des coûts de transport.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

optimisme

Disposition de l’esprit qui consiste à écarter tout ce qui tend à penser que les choses puissent aller plus mal et qui, par cette mise à distance, cherche à éclairer l’avenir d’une forme d’espérance et d’amélioration. Peut procéder d’une forme de fixation volontairement excessive afin de prétendre influencer le cours des choses.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

besoin

Ce que l’on définit (ou qui nous est défini) comme devant être comblé, selon une échelle d’appréciation variable qui englobe l’essentiel (le vital), et l’accessoire. De la capacité ou non à satisfaire les besoins dépendent l’accès au bien-être et quelquefois sa récusation (par défaut ou par excès).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

motivation

Ce qui encourage à procéder à quelque chose, en accord ou non avec la raison de le faire, les moyens pour y parvenir, le temps à y consacrer, le bénéfice ou encore le plaisir à en retirer – Constitue une constante de l’activité humaine dans son renouvellement continu et peut s’inscrire à ce titre dans une forme d’habitude normative, gagnant à se remettre occasionnellement en question – Posant la question du pourquoi de l’action, elle renvoie plus largement à la relation à l’existence, à ses défis volontaires ou contraints, et à la capacité à les considérer dans leur éventuelle progression

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

fabriquer

Mettre en œuvre des éléments, et en particulier des matières premières, pour réaliser des objets dans un but déterminé.


:

Mobiliser des moyens et atteindre des résultats, matériels ou immatériels, dans un but préétabli ou non modifiant ainsi de manière plus ou moins conséquente un état antérieur.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

perdre

Obtenir un résultat ou un score moindre qu’autrui dans une compétition, un jeu, un sport, avec toutes les conséquences ou non que cela peut entraîner (émotionnelle, professionnelle, financière…).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

diriger

Conduire, guider, piloter une activité ou une organisation selon des éléments contraints ou volontaires, supposant l’aptitude à se faire entendre ou le pouvoir de l’imposer.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Jugaad

Jugaad

Jugaad or Juggaar जुगाड़ - The art of designing ingenious solutions from scarce financial and energy resources, or "doing more with less" in difficult conditions. Became a management technique recognized all over the world.


jugaad

Jugaad ou Juggaar जुगाड़ – Art de concevoir des solutions ingénieuses à partir de peu de ressources financières et énergétiques, ou encore de « faire plus avec moins » dans des conditions difficiles. Devenu une technique de management reconnue dans le monde entier.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

travail

Activité régulière ou non donnant généralement lieu à une rémunération, et qui suppose souvent un certain apprentissage initial. L'accès au travail et ses conditions d’exercice sont considérés comme facteurs d'intégration sociale et constituent une des questions fondamentales dans l'équilibre des individus et des sociétés contemporaines (tant du point de vue de son obtention, de sa pénibilité, que de la mesure de la satisfaction qu'il apporte).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

inventer

Produire une idée ou un objet qui va au-delà de ce que l'on connaissait jusqu'ici, au terme d'une recherche ou d'un accident, avec des conséquences plus ou moins importantes sur ce qui existait déjà.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

innovation

Qui apparaît, au regard de ce qui existe déjà (objet, service, méthode, etc..), comme inédit – Résultant d’un processus de recherche conscient, élaboré, parfois itératif ou/et d’un concours de situations opportunes – Ayant un impact (attendu ou non) plus ou moins important sur les équilibres précédemment établis, vecteur d'évolution voire de rupture - S'inscrivant dans le temps, créatrice de valeurs, l'innovation peut être appréhendée de manière économique, politique, sociétale, philosophique..

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Back to Top