Narcisse

Narcisse

Narcissus (Greek: Νάρκισσος Nárkissos) - In Greek mythology, a hunter from Thespiae known for his beauty and the curse about it. At the origin of the term narcissism.


Narcisse (Grec : Νάρκισσος Nárkissos) - Dans la mythologie grecque, un chasseur de Thespiae connu pour sa beauté et sa malédiction. À l'origine du terme narcissisme.

Gross National Happiness in Bhutan

Gross National Happiness in Bhutan

Gross national happiness རྒྱལ་ཡོངས་དགའ་སྐྱིད་དཔལ་འཛོམས་ - A Bhutanese index which measures the collective happiness and well-being of the population.


Bonheur national brut འཛོམས་ ཡོངས་ དགའ་ སྐྱིད་ དཔལ་ འཛོམས་ - Un indice bhoutanais, qui mesure le bonheur et le bien-être collectif de la population.

A Cup of Coffee – Ivan Cankar

A Cup of Coffee

By IVAN CANKAR
Translated from the Slovenian (Yugo-Slav.)
LOUIS ADAMIE, Translator.

NOTE.—The original of A CUP OF COFFEE appeared in a collection of Ivan Cankar’s stories and sketches entitled MY LIFE (Moje Zivljenje.) Cankar is the foremost literary light of Yugo-Slavia, a novelist and poet, noted especially for his spiritual depth and love of truth. He was born of extremely poor peasant parents in Slovenia, prior to, and during the World War a part of Austria, and died in 1917.

IHAVE often been unjust, unfair to people whom I loved. Such injustice is an unpardonable sin, permanent, enduring, unforgettable in one's conscience. Sometimes the sin is forgotten, eroded from your life, drowned in the eventfulness of the days; but suddenly, perhaps in the middle of a beautiful enjoyable day, perhaps at night, it comes back upon you, to weigh down your soul, to pain and burn your conscience as though you have just committed it. Almost every other sin or bitter memory may be washed away with atonement and good thought, except this sin of injustice against someone whom you love. It becomes a black spot in your heart and there it remains.
A man may perhaps try to lie to his soul.—It wasn't so bad as that. Your restlessness has created a black night out of mere shadows. It was but a trifle, an every-day occurrence.—Such words are lies, and the man knows it. The heart is not a penal code in which crimes and offenses are defined. Nor is it a catechism in which sins are classified. The human heart is a judge, just and exact.
Pardonable is a sin which can be described by word of mouth and atoned for. But heavy, tremendously heavy, is a sin which remains with you—in your heart—indescribable, formless. You confess it to yourself when you tremble in fear before death, or at night when the covers of your bed seem like mountains piled upon you.
*⁠*⁠*
Fifteen years ago I came home and remained three weeks. Throughout that time I was gloomy, tired and discontented. My mother's dwelling seemed empty, blank, and I thought that on all of us lingered repulsive shadows, dampness.
The first few night I slept in the large room, and as I awoke in the middle of the night, I saw my mother sitting by the table. She appeared motionless, her head resting on her knuckles, her face illumined in the darkness. As I listened, I did not hear the breathing of a sleeping person, but subdued sobbing. I pulled the covers over my head, but even then I heard her sobbing.

I moved to the attic, where in that dismal humor of mine, I began writing my first love stories. I had been forcibly directing my thoughts to beautiful scenes—parks, woods, creeks, pastures.

One day I craved black coffee. I don't know how it came to my mind; I simply wanted some black coffee. Perhaps because I knew that there was not even a slice of bread in the house and that much less coffee. Sometimes a person is merciless, cruel.
Mother looked at me with her meek, surprised eyes but would not speak. After I informed her that I wanted some black coffee, I returned to the attic to continue my love story, to write how Milan and Breda loved each other, how noble, divine, happy and joyful they were.—Hand in hand, both young and fully alive, bathed in morning dew-drops, swaying—
Then I heard light steps on the stairs. It was mother, ascending carefully, carrying a cup of steaming coffee. Now I recall how beautiful she was at that moment. A single ray of sun shone directly into her eyes through a crack in the wall. A divine light of heaven, love and goodness were there in her face. Her lips held a smile as those of a child bringing one a gift. But—
Leave me alone! I said harshly. Don't bother me now! I don't want any coffee!
She had not yet reached the top of the stairs. I saw her only from her waist up. As she heard my words, she stopped and stood there motionless, only the hand holding the cup shook. She stared at me in terror and the light in her face died.
Blood rushed to my head, from shame, and I stepped toward her as quickly as I could.
Give it to me, mother.
But it was too late. The light in her face had died. The smile on her lips had vanished.
As I drank the coffee, I said to myself:
Tonight I shall speak tenderly to her and make up for what I have done.
In the evening I could not speak to her kindly, nor the next day.
*⁠*⁠*
Three or four months later a strange woman brought a cup of coffee to my room. Suddenly I felt a sting in my heart. I wanted to cry out from pain. I shivered, my whole being trembling in stark agony.—For a man's heart is a just judge; a man's heart does not concern itself with paragraphs in statute books or trifles.

[This work was published before January 1, 1924, and is in the public domain worldwide because the author died at least 100 years ago.] – source: wikisource.


Une tasse de café

Par IVAN CANKAR
Traduit du slovène
LOUIS ADAMIE, traducteur (anglais)

NOTE .— L'original d'une tasse de café est paru dans une collection d'histoires et de croquis d'Ivan Cankar intitulés Ma vie (Moje Zivljenje.).


J’ai souvent été injuste, injuste envers les gens que j'aimais. Une telle injustice est un péché impardonnable, permanent, durable, inoubliable dans sa conscience. Parfois, le péché est oublié, effacé de votre vie, noyé dans les événements des jours ; mais soudainement, peut-être au beau milieu d'une belle journée agréable, peut-être la nuit, il revient sur vous pour alourdir votre âme, pour vous faire souffrir et vous brûler la conscience, comme si vous veniez de le commettre. Presque tous les autres péchés ou souvenirs amers peuvent être effacés par l'expiation et les bonnes pensées, à l'exception de ce péché d'injustice contre quelqu'un que vous aimez. Cela devient un point noir dans votre cœur et il reste là.
Un homme peut peut-être essayer de mentir à son âme. – Ce n'était pas si grave que ça. Ton agitation a créé une nuit noire à partir de simples ombres. Ce n'était qu'une bagatelle, un événement sans importance. - De tels mots sont des mensonges, et l'homme le sait. Le cœur n'est pas un code pénal dans lequel sont définis crimes et délits. Ce n'est pas non plus un catéchisme dans lequel les péchés sont classés. Le cœur humain est un juge, juste et exact.
Pardonnable est un péché qui peut être décrit de bouche à oreille et racheté. Mais lourd, extrêmement lourd, est un péché qui reste en vous - dans votre cœur - indescriptible, sans forme. Vous vous l'avouez quand vous tremblez de peur avant la mort ou la nuit quand les couvertures de votre lit ressemblent à des montagnes qui s'empilent sur vous.
* ⁠ * ⁠ *
Il y a quinze ans, je suis rentré chez moi et je suis resté trois semaines. Pendant tout ce temps, j'étais sombre, fatigué et mécontent. Le logement de ma mère semblait vide, inhabité, et je pensais que sur nous tous pesaient des ombres repoussantes, de l'humidité.
La première nuit, j'ai dormi dans la grande chambre et, me réveillant au milieu de la nuit, j'ai vu ma mère assise à la table. Elle paraissait immobile, la tête appuyée sur ses mains, le visage illuminé par la nuit. En écoutant, je n'ai pas entendu la respiration d'une personne endormie, mais des sanglots modérés. J'ai mis les couvertures sur ma tête, mais je l'ai quand même entendue sangloter.

Je me suis installé dans le grenier, où, dans mon humeur sombre, j'ai commencé à écrire mes premières histoires d'amour. J'avais dirigé de force mes pensées vers de belles scènes: parcs, bois, criques, pâturages.

Un jour, j'ai eu envie de café noir. Je ne sais pas comment cela m'est venu à l'esprit. Je voulais simplement du café noir. Peut-être parce que je savais qu'il n'y avait même pas une tranche de pain dans la maison et encore moins de café. Parfois, on est sans pitié, cruel.
Maman m'a regardé avec ses yeux doux, surpris mais sans parler. Après l'avoir informée que je voulais du café noir, je suis retourné au grenier pour continuer mon histoire d'amour, pour écrire comment Milan et Bréda s'aimaient, comme ils étaient nobles, divins, heureux et joyeux. – Main dans la main, les deux jeune et bien vivant, baigné de gouttes de rosée du matin, se balançant.
Puis j'ai entendu des pas légers dans les escaliers. C'était ma mère, montant avec précaution, portant une tasse de café fumant. Maintenant je me rappelle à quel point elle était belle à ce moment-là. Un seul rayon de soleil brillait directement dans ses yeux à travers une fissure dans le mur. Une lumière divine du ciel, l'amour et la bonté étaient là dans son visage. Ses lèvres souriaient comme celles d'un enfant qui apporte un cadeau. Mais-
Laisse-moi tranquille ! Dis-je durement. Ne me dérange pas maintenant ! Je ne veux pas de café !
Elle n'avait pas encore atteint le haut des escaliers. Je n'ai vue que sa taille. En entendant mes paroles, elle s’est arrêtée et elle est restée immobile, seule la main tenant la tasse tremblait. Elle m'a regardé avec terreur et la lumière dans son visage est morte.
Le sang me monta à la tête, de honte, et je m'avançai aussi rapidement que possible.
Donne-le moi, maman.
Mais c'était trop tard. La lumière sur son visage était morte. Le sourire sur ses lèvres avait disparu.
En buvant le café, je me suis dit :
Ce soir, je lui parlerai tendrement et je rattraperai ce que j'ai fait.
Le soir, je ne pus lui parler gentiment, ni le lendemain.
* ⁠ * ⁠ *
Trois ou quatre mois plus tard, une femme étrange a apporté une tasse de café dans ma chambre. Soudain, j'ai senti une piqûre dans mon cœur. Je voulais crier de douleur. Je frissonnai, tout mon être tremblant de douleur et d'agonie. - Car le cœur d'un homme est un juste juge ; le cœur d'un homme ne se préoccupe pas des paragraphes de statuts ou de bagatelles.

[Cet ouvrage a été publié avant le 1 er janvier 1924 et est dans le domaine public dans le monde entier car son auteur est décédé il y a au moins 100 ans.] – source : wikisource.

Dare to be kind

L'art d'être bon : Ecrit par un prestigieux cancérologue, Stephan Einhorn, l'ouvrage a déjà séduit plusieurs centaines de milliers de Suédois avec un slogan improbable : Osez la gentillesse ! Les gens sont de plus en plus fatigués de vivre dans un monde agressif (…) Celui qui prend naturellement quelques secondes de sa vie pour tenir la porte aux vieilles dames, ramasser le gamin qui s'est étalé par terre, sourire à son voisin et tendre la main aux inconnus est... bien plus heureux et bien mieux portant que la moyenne.

leparisien.fr – 2008

A global kindness movement

En découvrant qu'il y avait une Journée mondiale de la gentillesse le 13 novembre, j'étais loin de me douter que la gentillesse était si documentée sur le Web. Saviez-vous qu'il existe un mouvement mondial de la gentillesse ? Et que l'idée d'une journée où la gentillesse est à l'honneur constitue une initiative de ce mouvement, qui est né au Japon en 1997 ?

Sorrow is hushed into peace

Sorrow is hushed into peace

Peace is said to be শান্তি (Śānti) in Bangla (or Bengali),
A major language spoken in India and Bangladesh
An invitation to meet one of its greatest poets, philosophers and authors Rabindranath Tagore রবীন্দ্রনাথ ঠাকুর Nobel Prize winner for Literature (1913)...

“Sorrow is hushed into peace in my heart
Like the evening among the silent trees.”
দুঃখেরা সব শান্ত সুবোধ,
ঘুমায় আমার হৃদে
গোধূলি বেলার নীরব বৃক্ষ কোলে।
যেমন ঘুমায় সন্ধ্যারাণীটি


La paix se dit শান্তি (Śānti) en Bangla (ou bengali),
Une langue majeure parlée en Inde et au Bangladesh

Une invitation à rencontrer l'un de ses plus grands poètes, philosophes et auteurs
Rabindranath Tagore রবীন্দ্রনাথ ঠাকুর
Prix Nobel de littérature (1913)

“Sorrow is hushed into peace in my heart
Like the evening among the silent trees.”
দুঃখেরা সব শান্ত সুবোধ,
ঘুমায় আমার হৃদে
গোধূলি বেলার নীরব বৃক্ষ কোলে।
যেমন ঘুমায় সন্ধ্যারাণীটি

Te Aroha (Maori song)

Te Aroha - Love
Te Whakapono - Hope/Faith
Te Rangimarie - Peace
Tatou Tatou e - Be amongst us all!

watch

The song of peace (Armenian)


Music & lirycs - Hripsime Khrimyan
Arrangement - Artur Bobikyan
Tavush Diocese Children's Choir, choral director and conductor Christine Sheroyan
Children's Coir of St. John of the city of Berd, conductor Hermine Palanduzyan
Children's Choir of the village of Koti, conductor Christine Sheroyan
Recording & MIX - SHARM HOLDING

ԵՐԳ ԽԱՂԱՂՈՒԹՅԱՆ, ՍԱՀՄԱՆԻՑ ԱՇԽԱՐՀԻՆ | PEACE SONG, FROM THE BORDER TO THE WORLD - Diocese of Tavush
Love everything you see, including yourself

Love everything you see, including yourself

If you like the Hawaiian code Aloha,
Then you will also be very interested in
Ho'oponopono,
The Hawaiian code of forgiveness and reconciliation
From ancestors,
To the people around you
After a certain disobedience, excess, or hurting someone...
It’s the calling for repentance, forgiveness, gratitude and love…

Kahuna Nui Hale Kealohalani Makua
"Love everything you see, including yourself. "


Si vous appréciez Aloha, le code hawaïen pour la vie
Alors vous serez également très intéressé.e par
Ho'oponopono, le code hawaïen du pardon et de la réconciliation
Une façon de mettre les choses en ordre – c'est l'étymologie – avec les ancêtres,
Ou avec les gens autour de vous
Après une certaine désobéissance, un excès, une blessure…
Appelant au repentir, au pardon, à la gratitude et à l'amour…

Kahuna Nui Hale Kealohalani Makua
« Aimez tout ce que vous voyez, y compris vous-même. »

Teranga, the soul of Senegal

Teranga, the soul of Senegal

“A term from the Wolof language
A term that encompasses their spirit
A word that mixes hospitality, sharing and solidarity that the Senegalese have
Towards others
A term which expresses
The strong camaraderie present between the different communities and ethnic groups of the country
It is not the Lions of Teranga who will deny it ...
Teranga, the soul of Senegal ...”


« Un terme de la langue wolof

Un terme qui évoque à la fois les valeurs d’hospitalité,
De partage et de solidarité des Sénégalais envers celui ou celle qui vient

Un terme qui exprime pareillement
La forte camaraderie présente
Entre les différentes communautés et ethnies du pays
Et ce ne sont pas les Lions de la Teranga
Qui le démentiront…

Teranga, l’âme du Sénégal… »

Proposed by

vœu

Expression d’un désir intense que l’on adresse au futur ou à une puissance spirituelle.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

bien-être

Perception par laquelle l’existence que nous menons cesse de paraître comme un problème perpétuel à résoudre, une conquête (renouvelée) à accomplir, mais comme une chance à vivre pleinement en respect du vivant et de notre relation aux autres. Une utopie ? Ou une manière de respirer.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

violence

Comportement excessif faisant appel à une force physique ou psychologique dirigée à l’encontre d’autrui ou de soi-même et suivi d’effets provisoires ou durables (blessures, incapacités, maltraitance…) – Elle peut être préméditée et régulière ou au contraire soudaine, occasionnelle que ce soit dans un cadre politique, militaire, juridique… ou dans un contexte interpersonnel, affectif, passionnel… – Le recours à la violence est fréquemment marqué par une forme d’aveuglement, de brutalité et d’injustice qui masque mal son incapacité à emprunter d’autres voies plus responsables et respectueuses traduisant toute sa faiblesse et appelant à sa condamnation.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

defriending

Le fait de retirer qqn de sa liste « d’ami/es » sur un réseau social – Renvoyant à diverses raisons d’y procéder : erreur d’inscription initiale, en vérité parfait/e inconnu/e, représailles à un échange houleux, déplaisant, un désaccord, etc. – Peut susciter un certain jugement quant à sa procédure.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

confiance

Sentiment qui porte à croire en une personne ou un engagement donné et qui s’incarne de diverses manières (affectives, morales, financières, politiques, etc.).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

trahison

Tromper la confiance de quelqu’un, suscitant une rupture plus ou moins définitive dans les relations établies précédemment et diverses conséquences.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

surprise

To encounter or discover something or someone suddenly or unexpectedly, triggering a joy, an annoyance, a change of plan, etc. Can be manifested by facts, but also by gestures, and more particularly by language.


surprise

Découvrir quelque chose ou quelqu'un soudainement ou de façon inattendue, déclenchant une joie, un agacement, un changement de plan, etc. Peut se manifester par des faits, mais aussi par des gestes, et plus particulièrement par le langage.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

souffrir

Supporter (ou avoir à supporter) un état physique ou moral de désagrément plus ou moins intense et durable, provisoire ou permanent - En cela, procède (à notre insu ou non) à une composition ou une recomposition de notre relation à la vie, à la manière ou au pouvoir de le dire, et de le faire entendre - Interroge sur les moyens de son dépassement, de son apaisement, ou parfois de sa sollicitation expiatoire, relativement aux valeurs et moyens en vigueur dans chaque société ou philosophie.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

solidarité

Forme d’obligation ou de disposition d’entraide, morale, physique ou encore financière, qui peut faire l’objet d’un débat et d’un accord politiques ou citoyens.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

smiley

Inventé par Forrest Gump dans sa folle course, ou plus vraisemblablement par Harvey Ball (1921/2001) pour une compagnie d'assurances en 1963, désigne le dessin simplifié d'un visage jaune et souriant devenu en quelques décennies l'un des meilleurs symboles de la satisfaction moderne - Peut également désigner une autre invention, pour sa part liée à Scott Elliot Fahlman (1948-) qui introduisit en 1982 une magnifique combinaison typographique :-) - Selon les usages qui en sont faits, le terme peut pointer une tentative non dénuée d'intérêt d'un langage à prétention plus ou moins universelle ou un certain agacement quant à sa présence abusive.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

sourire

Acte de partage se manifestant par une certaine paix du visage (ou de l’âme) susceptible de créer une communion avec autrui, sa joie, comme sa peine.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

satisfaction

Feeling experienced when what was due, or what was desired, was accomplished, referring to the result or to the process which accompanied and led it.


satisfaction

Sentiment éprouvé lorsqu’a été accompli ce qui se devait, ou ce que l’on souhaitait, renvoyant à l’aboutissement constaté ou encore au processus qui l’a accompagné et conduit.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

regret

Sentiment attaché à l’idée d’avoir failli à quelque chose ou à quelqu’un, dans l’accomplissement de nos actes ou au contraire leur inaccomplissement, mettant ainsi en rapport la situation réelle et celle dont on pense qu’elle aurait pu être si on l’avait conduite différemment, entraînant une forme de culpabilité qui, si on la laisse s’étendre, a tôt fait de prendre une place prépondérante, source de peine et de trouble.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

refriending

Le fait de revenir sur la décision prise de retirer qqn de sa liste « d’ami/es » sur un réseau social (defriending), en lui accordant de nouveau (après réflexion, atermoiement, échange avec la personne concernée…) son « amitié ».

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

fierté

Sentiment qui porte sur l’accomplissement de qqch par soi-même ou autrui que l’on juge particulièrement important ou réussi – Peut dans certaines circonstances et emballement conduire à l’excès (orgueil, vanité).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

joli/e

Qui a des formes plaisantes à la vue ou à l’esprit.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

plaisir

Satisfaction physique ou psychique procurée par un ensemble de conditions renvoyant à la manière d’y parvenir, intentionnelle ou spontanée – Peut susciter une certaine philosophie de l’existence dans le rapport qui nous lie à son obtention ou au contraire nous en éloigne ou nous en préserve.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

pessimisme

Disposition de l’esprit qui consiste à écarter tout ce qui tend à penser que les choses puissent aller mieux et qui, par cette mise à distance, assombrit l’avenir d’une sorte de désespérance et de désillusion. Le pessimisme aime souvent à se ramener à une forme de réalisme dénonçant toute innocence ou angélisme.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

optimisme

Disposition de l’esprit qui consiste à écarter tout ce qui tend à penser que les choses puissent aller plus mal et qui, par cette mise à distance, cherche à éclairer l’avenir d’une forme d’espérance et d’amélioration. Peut procéder d’une forme de fixation volontairement excessive afin de prétendre influencer le cours des choses.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

nostalgie

Sentiment qui porte à se remémorer une partie de son passé, incluant des personnes, des lieux ou des événements qui s’y sont produits auxquels on reste attaché et que l’on aime retrouver dans la représentation plus ou moins idéalisée que l’on s’en fait – Prend une force particulière au regard du temps ou de l’espace qui nous en séparent et de la possibilité ou de l’impossibilité plus ou moins définitive de les retrouver.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

nomophobie

Peut-être certains se souviendront-ils qu’avant le portable, nul n’avait à se soucier de son autonomie de charge, ni davantage de sa perte. Les temps ont voulu que cet alter ego s’impose dans notre rapport à l’autre et au monde (comme souvent à soi), supposant notre attention plus ou moins constante à ses vibrations et sonneries, alertes et rappels, comme à son inquiétant silence. De là à parler d’une forme d’anxiété, d’aucuns n’hésiteront pas à franchir le pas.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

humeur

Attitude de l’esprit qui traduit une manière d’être et d’agir.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

manière

Façon de se comporter, être, agir, à l’égard de soi-même ou des autres s’appuyant (ou non) sur des codes sociétaux, familiaux, reflétant un type d’éducation et souvent l’appartenance à un milieu donné, et déterminant la conduite à tenir dans les circonstances les plus variées.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

mailience (néol.)

Estimation d’un état parfois pathologique consistant à s’impatienter assez vite de la réponse attendue à un message numérique que l’on vient d’adresser (« Comment est-ce acceptable ?! Il/Elle ne m’a pas encore répondu ! ») tandis qu’on prend soi-même bien plus de liberté et de temps à répondre aux messages reçus (« On verra plus tard… ») - Renvoie à la gestion de sa relation à l’autre, à la considération du délai de raison ou de respect, à la lumière de toutes les bonnes/mauvaises justifications qu’on lui attribuera, et tout particulièrement de l’encombrement des messageries….

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

liker

Manifester par un clic une adhésion de cœur ou d’esprit à un contenu (propos, photo, vidéo…), afin d’apporter sa touche au jugement collectif porté sur cet objet, que cette contribution soit hâtive ou impulsive, ou au contraire plus réfléchie et durable – Peut constituer pour certains un indicateur important, voire décisif, de la pertinence de leur mise en ligne que ce soit à des fins narcissiques, marchandes, politiques…

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

like

Express an attraction, a closeness to someone or something that contributes to give meaning to life - Share this feeling (or not) through various manifestations, be they material or not, reciprocal or not. Can arouse a desire for attachment or more or less controlled or excessive possession.


aimer

Exprimer une attirance, une proximité pour quelqu’un ou quelque chose qui contribue à donner du sens à la vie – Partager ce sentiment (ou non) à travers des manifestations diverses, matérielles ou non, réciproques ou non. Peut susciter une volonté d’attachement ou encore de possession plus ou moins contrôlée ou au contraire excessive.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

kindness

Ability to show tenderness, compassion or affection towards a given person or situation, in gestures or thoughts, or more broadly in attitude of life - Kindness is a fundamental value of life in society.


gentillesse

Aptitude à faire œuvre de tendresse, de compassion ou d’affection envers une personne ou une situation donnée, dans les gestes ou les pensées, ou plus largement dans l’attitude de vie - La gentillesse est une valeur fondamentale de la vie en société.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

joie

Sentiment de plaisir qui peut s’exprimer sur un moment plus ou moins long et de manière plus ou moins ouverte.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

hope

The longing or desire for something accompanied by the belief in the possibility of its occurrence – Rests upon the insurance that this is really possible. May follow a process of reinforcement or on the contrary of abandon linked to the capacity of maintaining or not its level of belief.


espérer

Le désir de quelque chose accompagné de la croyance en la possibilité de sa réalisation - Repose sur l'assurance que cela est effectivement possible. Peut suivre un processus de renforcement ou au contraire d'abandon lié à la capacité de maintenir ou non le niveau de croyance en son avènement à terme.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

canular

Désigne ce qui est à l’origine censé être une plaisanterie, une blague, dont la particularité est de tromper quelqu’un sur la véracité d’une information, d’un objet, tout en profitant de sa crédulité – Peut dans certains cas avoir de plus fâcheuses conséquences par l’enchaînement qu’il provoque.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

bonjour

Terme de salutation et de souhait qui introduit à la beauté partagée du jour à condition de lui accorder sa pleine vocation.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

hater

Personne qui profite de la possibilité offerte par les outils numériques afin de déverser avis injurieux ou insultes à l’adresse d’une personne notamment célèbre ou d’une institution, indépendamment de toute qualité et de tout respect, en raison d'un désaccord d'opinion (ou sans raison particulière), tout en prenant un certain plaisir à affirmer son pouvoir de nuisance ou de malveillance.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

harcèlement

Violence répétée, psychologique, physique ou morale, visant à fragiliser une personne (ou un groupe), renvoyant à la difficulté, et parfois à l’impossibilité de vivre qu’il entraîne, invitant non seulement à mieux ouvrir les yeux sur sa réalité quotidienne, non seulement à le prévenir et le combattre par tous moyens, mais à agir de telle sorte qu’il soit davantage qu'il n'est, en défaut de pouvoir s’exercer.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Back to Top