Being forced to leave your home

I still think that being forced to leave your home out of fear is one of the worst injustices a human being can face. Everything you love is stolen, and you risk your life to live in a place that means nothing to you and where, because you come from a country now known for war and terrorism, you are not really wanted. (nadiasinitiative.org)

war

Armed struggle between human groups (nations, cities, parties...) and the decision to lead this struggle in order to increase one's domination, one's profit, or conversely to ensure one's defence in the face of declared hostility, with all the consequences for those who suffer or will suffer it - This term can be extended in the face of issues that take the form of a vital struggle with all the criticisms that can be associated with such uses, in particular for the resulting trivialization of warlike activity itself.


guerre

Lutte armée entre des groupements humains (nations, cités, partis...) et décision d’animer cette lutte afin d’accroître sa domination, son profit, ou inversement d’assurer sa défense devant une hostilité déclarée, avec toutes les conséquences pour les personnes qui la subissent ou la subiront – Ce terme peut faire l’objet d’une extension face à des enjeux qui prennent les formes d’une lutte vitale avec toutes les critiques qui peuvent être associées à de tels usages, en particulier pour la banalisation qui en résulte de l’activité guerrière elle-même...

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

terrorisme

Exercice d’une violence aveugle ou ciblée, perpétrée par une personne ou plus couramment un groupe organisé, s’accomplissant au sein de sociétés qu’on vise ainsi à déstabiliser, pour des motifs politiques, militaires, religieux ou autres, mettant en œuvre des moyens dont le degré de nuisance ou de terreur (renvoyant aux dommages et victimes occasionnés, à sa médiatisation, mais aussi à la mémoire qu’on en garde) constitue pour ses auteurs un indicateur voire un gage de sa performance.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

paix

Aptitude à penser et vivre les rapports humains dans leur équilibre, à résoudre les éventuels désaccords par le dialogue, et à tout mettre en œuvre pour en assurer la continuité – Plus particulièrement capacité à prévenir ou dépasser la guerre.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

military

Anything relating to armed conduct on a territory for the declared purpose of safeguarding peace or of waging war there. Refers to the political, economic, as well as the social, cultural, religious, or sanitary dimensions that can be attached to it.


militaire

Tout ce qui se rapporte à la conduite armée sur un territoire dans le but déclaré d’y sauvegarder la paix ou d’y porter la guerre. Renvoie aux moyens politiques, économiques, ainsi qu’aux dimensions sociales, culturelles, religieuses, sanitaires, qui peuvent y être attachées.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
jeepneys

jeepneys

Jeepneys (Filipino: Dyipne) – “A Philippine jitney bus converted from a jeep." Kind of buses used for public transportation in the Philippines - Usually crowded and with kitsch decorations, they were initially made from U.S. military jeeps after World War II.


jeepneys

Jeepneys (philippin : Dyipne) - Type d'autobus utilisé pour les transports publics aux Philippines - Généralement encombré et couvert de décorations kitsch, il a été initialement fabriqué à partir de jeeps militaires américaines après la Seconde guerre mondiale.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

envahir

Occuper ou entrer de force sur un espace ou dans un domaine donné, plus particulièrement dans un cadre militaire, pour un temps et avec des conséquences plus ou moins importantes entraînant toutes sortes de déséquilibres et remises en question.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

combattre

Se battre dans un but déterminé ou non selon des règles fixées ou pas - Affrontement physique ou psychique supposant l’aptitude ou non à s’y livrer.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Tyrtaeus

Tyrtaeus

Tyrtaeus Τυρταῖος - A Greek lyric poet – Famous for political and military elegies - It is said that by exhorting Spartans to support the state authorities and to fight bravely against the Messenians, he enabled them to get the upper hand.


Tyrtaeus Τυρταῖος - Un poète lyrique grec - Célèbre pour ses élégies politiques et militaires - Il exhorta les Spartiates à lutter courageusement contre les Messéniens, leur permettant de prendre le dessus.

cyberguerre

Toute forme de conflit militaire passant par des voies numériques destinés à prendre contrôle ou à nuire aux ressources d’une entité donnée, réduire ses capacités d’action, de fonctionnement et/ou de nuisance – Les motifs qui y conduisent peuvent être de diverse nature : idéologique et politique, économique et financier, et d’ampleur variable selon qu’elle émane de pirates, terroristes, entreprises, nations, etc. disposant de moyens plus ou moins importants pour la mener.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
Miyamoto Musashi

Miyamoto Musashi

Miyamoto Musashi 宮本 武蔵 (1584 –1645) - A Japanese master of sword, philosopher and strategist – He was a rônin – He is the author of The Book of Five Rings五輪の書 (Go Rin No Sho) – He is also the founder of the Niten-Ichi-Ryū-School (or style) of swordsmanship.


Miyamoto Musashi 宮本 武蔵 (1584 –1645) - Un maître japonais de l'épée, philosophe et stratège - Il était un rônin - Il est l'auteur du Traité des cinq roues 五輪の書.

Lebanese Civil War 1975-1989

"On 1975 April 13, with the shooting of a Palestinian bus in a Beirut suburb, fifteen years of civil war began in Lebanon, with both national and regional causes. The institutional, economic and social system of Lebanon has been based on religious affiliations since the "National Pact" of 1943. The presence of Palestinian refugees is perceived as upsetting this confessional balance. The Cairo agreements of November 1969 legalized the presence of the Palestinians and the PLO in Lebanon, which was reinforced by the armed expulsion of the Palestinian resistance from Jordan in September 1970. While power-sharing favoured the political and economic domination of Maronite Christians, a heterogeneous movement was formed, initially bringing together those excluded from economic wealth - in particular the Shiites - and the opponents of the confessional regime; the Lebanese "National Movement" called for solidarity with and from the Palestinian resistance. The Christian Phalangists first appealed for help from Syria, which intervened in 1976 and contributed in particular to the massacre of the Palestinian refugee camp of Tall-a-Za'atar, before turning against its first allies. The terrible and increasingly "confessionalized" civil war continued as Israel invaded Lebanon in 1982. The Taif agreements of October 1989 put an end to it in theory". (Le Monde diplomatique)


Guerre civile libanaise 1975-1989

"Le 13 avril 1975, avec la fusillade d’un autobus palestinien dans un faubourg de Beyrouth, commencent quinze ans de guerre civile au Liban, aux causes à la fois nationales et régionales. Le système institutionnel, économique et social du Liban repose, depuis le « Pacte national » de 1943, sur les appartenances confessionnelles. La présence des réfugiés palestiniens est perçue comme bouleversant cet équilibre confessionnel. Les accords du Caire de novembre 1969 légalisent la présence des Palestiniens et de l’OLP au Liban, que renforce l’expulsion armée de la résistance palestinienne de Jordanie en septembre 1970. Alors que le partage du pouvoir favorise la domination politique et économique des chrétiens maronites, se constitue un mouvement hétérogène alliant, dans un premier temps, les exclus des richesses économiques – notamment les Chiites— et les adversaires du régime confessionnel ; le « Mouvement national » libanais en appelle à la solidarité de et avec la résistance palestinienne. Les phalangistes chrétiens feront d’abord appel à l’aide de la Syrie, qui intervient en 1976 et contribuera notamment au massacre du camp de réfugiés palestiniens de Tall-a-Za’atar, avant de se retourner contre ses premiers alliés. La guerre civile, terrible et de plus en plus « confessionnalisée » se poursuivra tandis qu’Israël envahit le Liban en 1982. Les accords de Taëf d’octobre 1989 y mettent théoriquement fin." (Le Monde diplomatique)

Islamic Revolutionary Guard Corps

Islamic Revolutionary Guard Corps (IRGC) (Persian: سپاه پاسداران انقلاب اسلامی‎, Sepâh-e Pâsdârân-e Enghelâb-e Eslâmi which means 'Army of Guardians of the Islamic Revolution') – A branch of the Iranian Armed Forces, founded in 1979 by order of Ayatollah Khomeini whose mission is to protect the country's Islamic republic political system.


Corps des Gardiens de la révolution islamique

Corps des Gardiens de la révolution islamique (persan : سپاه پاسداران انقلاب اسلامى, Sepâh-e Pâsdârân-e Enghelâb-e Eslâmi) - Une branche des forces armées iraniennes, fondée en 1979 par ordre de l'ayatollah Khomeini, dont la mission est de protéger le système politique de la république islamique iranienne.

cease-fire

The cessation or suspension of hostilities in time of war which generally presupposes an agreement on the importance of carrying it beacuase of mutual benefits or because of a stronger reason likely to make it accepted by the parties.


cessez-le-feu

Arrêt ou suspension des hostilités en période de guerre supposant généralement un accord sur l’importance d’y procéder au regard des bénéfices mutuels à en retirer ou d’une urgence susceptible d’y contraindre.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Hezbollah

Hezbollah حزب الله‎ Ḥizbu 'llāh (meaning "Party of Allah” - A Shia Islamist militant group and political party founded in 1985 in Lebanon with support of Iran and involvement of its pasdaran instructors, aiming at organizing and unifying the Lebanese Shia groups. Its military wing, the Jihad Council, is considered by some a terrorist organization.

Fight - Pascale Jacopit

Dans l’établissement où je travaille, toutes mes notes de service ne me sont pas communiquées étant donné qu’elles ne sont pas en braille. Du coup, ce sont les collègues qui me les lisent. Quand tu es toute seule, tu ne peux pas toujours être en train de te battre, alors tu laisses faire les choses. Quand tu es à deux, tu arrives plus facilement à obtenir des choses. Je pense que si nous étions deux à avoir ce handicap dans le service, je demanderai que plus de choses soient mises en place. - Pascale Jacopit

Pascale Jacopit

FAA

Angolan Armed Forces (Forças Armadas Angolanas) or FAA are the military force of Angola.


FAA

Les Forces armées angolaises (Forças Armadas Angolanas) ou FAA sont la force militaire de l'Angola.

Fight - Pascal Medan

Quand je donne des cours d’aïkidô, je ne veux pas créer des guerriers ! … ou alors des guerriers pour la paix … Moi j’ai des élèves qui sont venus dans le dojo en me disant : Je veux apprendre à me battre. Et moi je leur ai dit qu’il ne fallait pas venir me voir … Il n’y aucun art-martial qui ne soit valable dans la rue parce qu’on a des règles précises.

Pascal Medan

Recruit - Libère Tumba

En fait, il existe deux possibilités de recrutement d’enfants soldats. Première possibilité : ils réquisitionnent toutes les écoles, et constituent un camp d’hébergement pour les gens en exode, les déplacés. À ce moment là, les enfants ne peuvent plus étudier, ils restent à la maison … Et l’occasion est belle de les récupérer. La deuxième forme est la suivante : ils font irruption dans l’école, et font des rapts. Ils prennent les enfants comme ça, sans consulter personne. Ils les kidnappent. Débute alors l’endoctrinement des enfants. Le mécanisme est simple : un enfant de 5 ans se fait kidnapper, il pleure, il est faible, influençable. Par la suite, on lui dit qu’on a assassiné ses parents, et qu’il est le seul à pouvoir se battre contre ce pouvoir qui les a tués … En plus, on lui demande de prendre exemple sur tous ces enfants autour de lui qui portent déjà les armes, et qui ont accepté. L’enfant est contraint d’accepter à son tour, il est manipulé. Je me rappelle qu’un jour, j’étais en mission dans l’Ouest du pays, et j’ai entendu des enfants soldats parler en swahili, qui est la langue de l’est. Ils n’arrivaient pas à apprendre le lingala, langue de la contrée où ils se battaient. Alors je me suis rapproché d’eux. Ils se plaignaient d’avoir faim, ils n’avaient rien à manger. Ils évoquaient leurs parents, cela faisait 6 ans qu’ils n’avaient aucune nouvelle de leur famille. Ils ont vécu des choses horribles, et il y en a dont le traumatisme était tellement avancé, qu’ils sont devenus fous.

Libère Tumba