richesse

Possession (de biens, d'argent, autre) estimée importante au regard de son accumulation, mais aussi de sa constitution (création, évolution), voire de sa pérennité – Interroge sur l’emploi qui en est fait, et les valeurs qui y sont attachées (matérielles, immatérielles)

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

pauvreté

Situation liée au manque de ressources financières qui varie selon les lieux et les temps, et dont les conditions matérielles ou non peuvent entraver la vie de soi-même ou des siens, et la dignité à laquelle chacun a droit.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
potlatch

potlatch

Potlatch - A gift-giving ceremony practiced by peoples of the Pacific Northwest Coast of Canada and the United States.


potlatch

Potlatch - Cérémonie d'échange de cadeaux pratiquée par les peuples de la côte nord-ouest du Pacifique et des États-Unis.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

possession

Have a property right over something or someone referring to legal and social codes and to the rights that this confers as well as the moral and legal conditions to enjoy it - Supposes or not the possibility of putting an end to it voluntarily or not (donation , disposal, obsolescence, theft ...).


possession

Détenir un droit de propriété sur qqch ou qqn renvoyant aux codes juridiques, sociaux et aux droits que cela confère ainsi qu’aux conditions morales, légales d’en jouir, supposant ou non la possibilité d’y mettre un terme volontairement ou non (don, cession, obsolescence, vol …).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

posséder

Détenir un droit de propriété sur qqch ou qqn renvoyant aux codes juridiques, sociaux et aux droits que cela confère ainsi qu’aux conditions morales, légales d’en jouir, supposant ou non la possibilité d’y mettre un terme volontairement ou non (don, cession, obsolescence, vol …).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

offrir

Remettre à une ou plusieurs personnes quelque chose de matériel ou d’immatériel dans l’idée de les honorer, les remercier, leur exprimer une forme de satisfaction.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
o-seibo

o-seibo

O-seibo お 歳 暮 - A gift exchange period prior to the Japanese New Year, designed to show appreciation and respect to the people to whom we feel indebted. All sorts of presents can be chosen as dishes, food, small decorative accessories often sold in department stores dedicated to this function ... (see o-chūgen お 中元 - its equivalent in summer)


O-seibo

O-seibo お歳暮 – Une période d’échange de cadeaux se situant avant le Nouvel An japonais, destinée à manifester sa reconnaissance et son respect aux personnes vis-à-vis desquelles on se sent redevable. Toutes sortes de présents peuvent être choisis comme de la vaisselle, de la nourriture, de petits accessoires décoratifs souvent vendus dans des départements de grands magasins dédiés à cette fonction... (voir o-chūgen お中元 – son équivalent en été)

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

o-miyage

In Japan, small gifts that one must systematically bring back to relatives after a trip in order to express that one has thought of them.


o-miyage

Au Japon, petits cadeaux que l’on doit systématiquement rapporter aux proches à la suite d’un voyage afin d’exprimer qu’on a pensé à eux.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

héritage

Fait de recevoir un bien matériel ou immatériel (en particulier) d’une personne défunte - À ce titre, constitue une marque relationnelle forte tant au regard du défunt, que des vivants, pouvant susciter admiration ou jalousie, satisfactions ou difficultés.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

cupidité

La cupidité est le désir insatiable de toute forme de possession, en particulier d’argent. Elle bâtit les palais de marbre, orne les tables des mets les plus rares, et ouvre les salons des amitiés les plus huppées ! Mais en définitive, elle est hélas souvent un magnifique concours au malheur de l’être, malheur d’autrui par le manque de partage, mais surtout et avant tout de soi-même par l'impasse à laquelle elle conduit.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

donner

Transmettre un bien, matériel ou immatériel qui nous est propre, quelle qu’en soit la valeur, en apportant quelquefois un bien-être, physique ou moral, à celui, celle ou ceux qui le reçoivent.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

générosité

Disposition d’esprit en vertu de laquelle l’on ne s’interroge plus sur la raison d’être du don de soi, ou de ce que l’on a, n’en devenant que le médiateur auprès d’autrui.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

favela

The name given mainly to Brazilian shantytowns where part of the population lives in conditions of precariousness, insalubrity and violence, particularly because of trafficking (including drugs or weapons) or prostitution. Representative of the urban development of certain cities, including Rio de Janeiro, the favelas are also associated with forms of popular culture which they have largely accompanied or even encouraged (music, dance, etc.).


favela

Appellation donnée principalement aux bidonvilles brésiliens regroupant une partie de la population dans des conditions mêlant diversement précarité, insalubrité, violence, en particulier en raison des trafics (dont celui de la drogue ou des armes) ou de la prostitution. Représentatifs du développement urbain de certaines cités, dont Rio de Janeiro, les favelas sont aussi associées à des formes de cultures populaires dont elles ont amplement accompagné voire suscité l’essor (musique, danse…).

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

enrichir

Rendre riche ou plus riche qu’on n’était déjà selon des voies diverses plus ou moins sujettes à admiration, critique, envie.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

confort

Le confort désigne l’aisance (souvent matérielle) que l’on souhaite acquérir, préserver ou accroître pour soi-même ou son entourage.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Effet Signature

Attardons-nous sur ce propos, sur cette image, cette vidéo, ce croquis… Où en est la signature ? Figure-t-elle au premier rang avec celui, celle qui vient de la poster ? Ou celui-ci, celle-ci, y ont-ils substitué leur empreinte, sans forcément s’en rendre compte ou désirer s’en prévaloir ? Et que dire alors de tous ceux qui le font à dessein ? L’effet signature ou plutôt la confusion qui l’environne seraient-ils une marque des temps ? Durable ? Provisoire ?

Effet Appartenance

En supposant que le titrage, l’illustration où les premiers éléments communiqués ne nous aient pas déjà mis sur la voie, voici qu’au tournant du développement proposé, notre sentiment ne fait qu’un tour. C’est de nos affinités électives dont il s’agit ici, qu’elles soient sportives, culturelles, politiques, religieuses, etc. et l’effet appartenance est bien placé pour les stimuler ou leur rendre hommage. Théoriquement l’on se sent dès lors davantage concerné que ce soit par adhésion plus ou moins réfléchie, ou rejet, avec toutes les conséquences et partis pris que cela engage. Nous voilà dans un côte-à-côte ou un face-à-face avec les protagonistes, ou l’auteur.e du propos, quitte à leur envoyer un bouquet de fleurs ou une salve d’insultes !

World Book and Copyright Day – Championing books and copyright

“By championing books and copyright, UNESCO stands up for creativity, diversity and equal access to knowledge, with the work across the board – from the Creative Cities of Literature network to promoting literacy and mobile learning and advancing Open Access to scientific knowledge and educational resources. With the active involvement of all stakeholders: authors, publishers, teachers, librarians, public and private institutions, humanitarian NGOs and the mass media, and all those who feel motivated to work together in this world celebration of books and authors, World Book and Copyright Day has become a platform to rally together millions of people all around the world.” (source: en.unesco.org)


« En défendant le livre et le droit d’auteur, l’UNESCO soutient la créativité, la diversité et l'égalité d'accès à la connaissance notamment à travers son Réseau des villes créatives de littérature, la promotion de l’alphabétisation, l’apprentissage mobile et le libre accès aux contenus scientifiques et ressources éducatives. Avec la participation active de toutes les parties prenantes, auteurs, éditeurs, enseignants, bibliothécaires, institutions publiques et privées, ONG humanitaires, médias et de tous ceux qui se sentent concernés par cette célébration, la Journée mondiale du livre et du droit d’auteur rallie des millions de personnes aux quatre coins du monde. » (source : fr.unesco.org)

World Book and Copyright Day – A symbolic date in world literature

“23 April is a symbolic date in world literature. It is the date on which several prominent authors, William Shakespeare, Miguel Cervantes and Inca Garcilaso de la Vega all died. This date was a natural choice for UNESCO's General Conference, held in Paris in 1995, to pay a world-wide tribute to books and authors on this date, encouraging everyone to access books.” (source: en.unesco.org)


« Choisie par la Conférence générale de l'UNESCO en 1995, cette date symbolique de la littérature universelle marque la disparition des écrivains William Shakespeare, Miguel Cervantes et Inca Garcilaso de la Vega. Cette journée rend un hommage mondial aux livres et aux auteurs et encourage l’accès aux livres au plus grand nombre. Au-delà des frontières physiques, le livre représente la plus belle invention de partage des idées et incarne un puissant outil pour lutter contre la pauvreté et construire une paix durable. » (source : fr.unesco.org)

Ocote

In the Mayan rites, "The ocote, the eau-de-vie, the cigars, the chocolate and the ajonjoli are the most recurrent offerings allowing to ask the gods to seal the marriage, bless the love and the couple. " (mariage.net)


Dans les rites mayas, on dispose "les offrandes que les conjoints échangent comme des vœux de mariage. L’ocote, l’eau-de-vie, les cigares, le chocolat et l’ajonjoli sont les offrandes les plus récurrentes permettant de demander aux dieux qu’ils scellent le mariage, bénissent l’amour et l’union du couple." (mariages.net)

What misery and what indignity we have tolerated

In the future, when schoolchildren come by whole buses to visit the poverty section of the Museum of Man, they will be horrified to see what misery and what indignity we have tolerated. Let the human condition still be what it is, at the dawn of the 21st century, our children will not forgive us ...


A l’avenir, quand des écoliers viendront par cars entiers visiter la section pauvreté du Musée de l’homme, ils seront horrifiés de voir quelle misère et quelle indignité nous avons tolérées. Que la condition humaine soit encore ce qu’elle est, à l’aube du 21ème siècle, nos enfants ne nous le pardonneront pas...

Rising prices in agriculture

For poor countries, rising prices for wheat, rice and corn make these foods inaccessible to millions of families whose food represents more than half their budget. This unsustainable situation is at the heart of sustainable development which means, for us, a mode of development that meets, on the whole planet, the basic needs of all of its inhabitants source: christopherieuze.rsfblog.org


Pour les pays pauvres, la hausse des prix du blé, du riz et du maïs rend ces denrées inaccessibles à des millions de familles dont l’alimentation représente plus de la moitié de leur budget. Cette situation insoutenable est au cœur du développement durable qui signifie, pour nous, un mode de développement répondant, sur toute la planète, aux besoins fondamentaux de l’ensemble de ses habitants.

Favela – Etymology

The Brazilian term 'favela' is said to come from a plant referring to the Morro da Favela (hill) in the State of Bahia, where the soldiers would have stayed during the Canudos War (1896-1897) and whose name they would have kept when they returned to Rio de Janeiro, on the Morro da Providência. The first favela thus appeared in Rio de Janeiro in 1897.


Le terme brésilien « favela » viendrait d’une plante référant au Morro (colline) da Favela de l'État de Bahia sur lequel les soldats auraient séjourné durant la guerre de Canudos (1896-1897) et dont ils auraient conservé le nom en retournant à Rio de Janeiro, sur le Morro da Providência. La première favela serait ainsi apparue à Rio de Janeiro en 1897.

Favela in figures

"In Brazil, 6% of the country's population lives in favelas. There are 6,329 favelas in 323 municipalities according to data from IBGE (the Brazilian Institution of Geography and Statistics).
Percentage of certain populations living in favelas :
- Belém (PA) with 54.48%.
- Salvador (de Bahia) with 33.07%.
- Rio de Janeiro with 22.16%.
The states with the highest number of favelas are:
- Sao Paulo with 2087
- Rio de Janeiro with 1332
- Bahia with 280."
(from: lebresilien.com/2017)


« Au Brésil, 6% de la population du pays habitent dans une favela. On dénombre 6329 favelas dans 323 communes selon les données de l'IBGE (l'Institution Brésilien de Géographie et Statistiques).
Pourcentage de certaines populations vivant dans les favelas :
• Belém (PA) avec 54,48%
• Salvador avec 33,07%
• Rio de Janeiro avec 22,16%
Les Etats avec le plus grand nombre de favelas sont :
• Sao Paulo avec 2087
• Rio de Janeiro avec 1332
• Bahia with 280."
(source : lebresilien.com/2017)

Alasitas… and the ‘god of bounty’

- Festival for the indigenous 'god of bounty'...

 


Bien avant l’arrivée des Conquistadores, et même celle des Incas, existait sur l’Altiplano un homme de grande bonté qui se nommait Iqiqu. Petit et humble, il n’en dispensait pas moins une intarissable abondance de bienfaits à quiconque venait à le croiser. Il facilitait la rencontre des amoureux, donnait les conseils les plus avisés, et sa présence en un lieu suffisait à rendre chacun heureux. C’est pourquoi la grâce divine lui accorda des pouvoirs plus grands encore, comme celui de contrôler les rivières, les roches et les montagnes. Nul doute qu’il en disposerait avec modération et justice. Hélas, en cette même époque, le mauvais Awqa fit irruption dans la région, accompagné de son armée et de son lot de désolation. Il ne tarda pas à s’apercevoir qu’un vent de bonté soufflait en ces lieux et mit toute sa rage à le détruire. Il s’acharna sur ceux qui vouaient une estime à Iqiqu et celui-ci fut bientôt obligé de se cacher. Jusqu’au jour où il fut surpris auprès d’agriculteurs qui tentaient de constituer un système d’entraide. Au lieu de s’enfuir, Iqiqu décida de se rendre. Alors Awqa put libérer sa rancœur et sa haine et fit tout son possible pour effacer toute trace de ce protecteur. Après l’avoir écartelé et démembré, il fit enterrer les parties de son corps dans les endroits les plus reculés afin que jamais ils ne puissent à nouveau se réunir. Mais certains assurent que ce moment un jour viendra. Alors les peuples indigènes de l’Altiplano retrouveront leur liberté. Pour lui rendre hommage, un petit personnage nommé Ekeko symbolise depuis lors ce souvenir de l’abondance. Au Pérou, mais aussi en Bolivie, il se voit paré de toutes choses en miniature dans l’espoir que les demandes les plus sincères soient exaucées, en grandeur réelle. En Bolivie, le 24 janvier, des objets divers nommés alasitas (« achète-moi ») représentant tout ce que l’on peut souhaiter (véhicules, maisons, magasins, fortune…) sont mis en vente afin de perpétuer cette croyance, confiants dans le fait que leur possession en miniature est un sérieux préalable à leur prochaine obtention.

129/200possession

For centuries, Zanzibar has been an important place for the slave trade. (Arabic lg, Arabic wr, Swahili lg)


Durant des siècles, Zanzibar a été une place importante de commerce des esclaves.

What is a possession? Is it Belonging? Is it Giving? How were the idea of property and wealth built up? What possessions have been obtained or granted? By whom? For whose benefit? To the detriment of whom? What was the importance of the donation? of the loan? According to what rules? How was the inheritance regulated? To whom did the wealth benefit? According to what rights? Can it be better shared? How can the various forms of poverty be combated? What are the contexts of development and the consequences of poverty? In the digital world who (actually) owns what? What are the new ways of sharing and giving? What is the relationship to intellectual property?... (to be completed)

Qu’est–ce que posséder ? appartenir ? donner ? Comment s’est constituée l’idée de la propriété ? de la richesse ? Quelles possessions ont été obtenues ou accordées ? Par qui ? Au profit de qui ? Au détriment de qui ? Quelle fut l’importance du don ? du prêt ? Selon quelles règles ? Comment a–t–on régulé l’héritage ? À qui profitent les richesses ? Selon quels droits ? Peut–on en assurer un meilleur partage ? Comment combattre les diverses formes de pauvreté ? Quels sont les contextes de développement et les conséquences de la misère ? Dans le numérique qui possède (réellement) quoi ? Quelles sont les nouvelles voies du partage et du don ? Quelle relation a–t–on à la propriété intellectuelle ?... (à compléter)

Give - Pascal Medan

Maître Kanetsuka donne énormément, même fatigué, même blessé … Un jour, il avait un problème à un œil, il fallait qu’il se fasse opérer et on lui avait interdit de prendre l’avion. Il vit à Londres. Il a alors demandé à son chirurgien de repousser l'opération, il a dit : Je prends l’avion, je vais en France, parce que je vais voir mes élèves qui sont en France. On a un cours d’été, 5 jours de pratiques, et il veut faire ce cours.

Pascal Medan

We rented the flat.

: Abbiamo affittato l’appartamento.

: We rented the flat.

: Alquilamos el piso.

: Wir haben die Wohnung gemietet.

: Nous avons loué l’appartement.

: 我们租了这间公寓。

Wǒmen zūle zhè jiān gōngyù.

These are just introductory steps – Please if you see anything to be added or modified, contact us, we’ll be glad to receive your contribution...