marathon

Course à pied de fond qui se livre sur une distance de 42,195 km – Incarne la capacité d’endurance tout à la fois physique et psychologique et constitue donc à ce titre un exploit personnel en particulier pour celles et ceux qui s’y attaquent en amateurs au terme d’un entraînement souvent exigeant.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

corne d'abondance

Chez les Grecs, la corne d’abondance (cornu copiae) est située sur le front de la chèvre Amalthée qui fut nourrice de Zeus, secondée dans cette tâche par les abeilles. C’est du reste en jouant avec elle que le jeune dieu inconscient de sa force aurait brisé une de ses cornes à laquelle il accorda des pouvoirs magiques.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Alexander the Great

The Macedonian Alexander the Great (356BCE- 323BCE), son of Philip and Olympias, after overthrowing the Persian Darius III, established a gigantic empire that led him to India.


Le Macédonien Alexandre le Grand (356 – 323 av. J.-C.), fils de Philippe et d’Olympias, après avoir renversé le Perse Darius III, établit un gigantesque empire qui le conduit jusqu’en Inde.

The Sacred Grove

In ancient Greece, the sacred grove is a rustic, minimal form of garden: a natural site soberly laid out, a meadow with wild flowers, an uncertain spring, a grove, sometimes planted with olive trees or orchards, around a sanctuary, an altar, or near a cave dedicated to a deity, a nymph, a hero, a spirit of the place, the genius loci, someone who lived or died there. The bosco sacro, as Renaissance Italians call it, is a place of meditation, a place of drama or miracle, an enclosure full of consolation, protection, or simply delight; a garden to be, in the precarious miracle of its existence.
These sacred woods inhabit all classical literature with their murmurings. In Song V of the Odyssey, when Odysseus fails to leave Calypso, Homer describes the sacred woods surrounding the cave: "At the edge of the vault, a vine in its full strength spread its branches, all flowered with bunches of grapes, and close together in a line, four springs poured their clear wave, then the waters diverged through the soft meadows, where parsley and violets were green. From the very first moment in these places, there is no immortal who would not have been charmed by the enchanted eyes, the delighted soul...


Dans la Grèce ancienne, le bois sacré est une forme rustique, minimale du jardin: un site naturel sobrement aménagé, une prairie avec des fleurs sauvages, une source incertaine, un bosquet, parfois planté d'oliviers ou de vergers, autour d'un sanctuaire, d'un autel, ou près d'une grotte consacrée à une divinité, une nymphe, un héros, un esprit du lieu, le genius loci, quelqu'un qui a vécu ou qui est mort là. Le bosco sacro, comme l'appellent les Italiens de la Renaissance, est un endroit propice au recueillement, le lieu d'un drame ou d'un miracle, un enclos empreint de consolation, de protection, ou tout simplement de délectation; un jardin qui paraît ne pas l'être encore, dans le miracle précaire de son existence.
Ces bois sacrés peuplent de leurs murmures toute la littérature classique. Dans le chant V de L'Odyssée, alors qu'Ulysse ne parvient pas à quitter Calypso, Homère décrit le bois sacré qui entoure la caverne: "Au rebord de la voûte, une vigne en sa force éployait ses rameaux, toute fleurie de grappes, et près l'une de l'autre, en ligne, quatre sources versaient leur onde claire, puis les eaux divergeaient à travers les prairies molles, où verdoyaient persil et violettes. Dès l'abord en ces lieux, il n'est pas d'immortel qui n'aurait eu les yeux charmés, l'âme ravie."…

Proposed by

Tyrtaeus

Tyrtaeus

Tyrtaeus Τυρταῖος - A Greek lyric poet – Famous for political and military elegies - It is said that by exhorting Spartans to support the state authorities and to fight bravely against the Messenians, he enabled them to get the upper hand.


Tyrtaeus Τυρταῖος - Un poète lyrique grec - Célèbre pour ses élégies politiques et militaires - Il exhorta les Spartiates à lutter courageusement contre les Messéniens, leur permettant de prendre le dessus.

Danaë – Mythology

This story begins with Acrisius, King of Argos. Having no male heirs, the king visited the oracle of Delphi who said that his daughter, Danaë, would have a male child which would kill him. Acrisius decided to jail her in a bronze chamber (or in a tall brass tower) without doors nor windows, except a tiny sky-light. Sentenced to never see the light again, Zeus, who desired her, foiled the King’s plans. He came to visit her in the form of golden rain, streaming in through the roof down into her womb. And that’s in these circumstances that their child Perseus was born.
Very irritated by this situation, Acrisius who didn’t dare provoking the wrath of the gods by killing them, casted them into the sea in a wooden chest. Nevertheless, his plan again failed as Poseidon calmed the sea and finally, Dictys, the brother of King Polydectes, gave them his protection and raised Perseus to manhood. The King wishing to marry Danaë although she was not interested in him, Perseus was asked to bring him the head of the Gorgon Medusa. What he did thanks to Athena's shield, Hermes's winged sandals and Hades' helmet of invisibility.
Later, Perseus started for Argos, but as he learned of the prophecy, he changed his mind and went to Larissa. At this time athletic games were being held and an aging Acrisius was there. Accidentally Perseus struck him on the head with his javelin, and the prophecy was definitely fulfilled…

 


Cette histoire commence avec Acrisios, roi d'Argos. N'ayant pas d'héritier mâle, le roi se rendit à l'oracle de Delphes qui déclara que sa fille, Danaë, aurait un enfant mâle qui le tuerait. Acrisios décida alors de l’emprisonner dans une chambre de bronze (ou dans une haute tour de cuivre) sans portes ni fenêtres, à l'exception d'une minuscule lucarne. Condamné à ne plus jamais voir la lumière, Zeus, qui la désirait, déjoua cependant les plans du roi. Il vint lui rendre visite sous la forme d'une pluie dorée, coulant à travers le toit jusqu’à son ventre. Et ce fut dans ces circonstances que naquit leur fils Persée.
Très irrité par cette situation mais n’osant pas provoquer la colère des dieux en les tuant, Acrisios les jeta à la mer dans un coffre en bois. Néanmoins, son plan échoua une nouvelle fois car Poséidon calma la mer à la demande de Zeus. Puis Dictys, le frère du roi Polydectes, finit par leur offrir sa protection et éleva Persée jusqu’à l'âge adulte. Ce dernier souhaitant épouser Danaë, bien que cela ne l'intéressât pas, demanda à Persée de lui apporter la tête de la méduse Gorgone. Ce qu'il fit grâce au bouclier d'Athéna, aux sandales ailées d'Hermès et au casque d'invisibilité d'Hadès.
Plus tard, Persée désira gagner Argos, mais lorsqu'il apprit la prophétie, il changea d'avis et se rendit à Larissa. À cette époque, des jeux athlétiques s’y tenaient et Acrisios vieillissant y séjournait. Accidentellement, Persée le frappa à la tête avec son javelot, et c’est ainsi que la prophétie s’accomplit définitivement…

Pelias, and eternal youth …

 


Pélias, et l’éternelle jeunesse…

Pelias et Aeson étaient deux frères jumeaux nés de la nymphe Tyro et de Poséidon. On dit que Pelias, avide de pouvoir, et désireux de l’exercer seul, se débarrassa de son frère Aeson. Ainsi débuta son règne à Iolcos. Il eut bientôt quatre enfants : Acaste, Alceste, Evadné et Pélopia. Toutefois il advint un jour où Jason, fils d’Aeson, élevé par le centaure Chiron, vint lui réclamer le trône. C’est à ce moment là que Pélias lui demanda d’aller quérir la Toison d’or, histoire de s’en défaire. Jason en revint en compagnie de sa compagne Médée. Celle-ci élabore alors un stratagème pour en finir avec le vieux Pélias. Pour l’accomplir, elle se rapproche de ses quatre enfants. Faisant bouillir les morceaux d’un vieux bélier dans un chaudron, elle en sort, sous leurs yeux médusés, un jeune agneau plein de vigueur. Qu’il en soit ainsi : les enfants de Pélias, convaincus par sa magie (à l’exception d’Alceste), s’empressent de profiter du sommeil de leur père, le découpent en morceau et le livrent à Médée. Leur désenchantement fut grand car rien ne se produisit ! Jason et Médée devaient être bannis d’Iolcos, et aller à la rencontre de bien d’autres aventures, mais c’est là une autre histoire…

Socrates

Socrates

Socrates Σωκράτης (c. 470 – 399 BCE) - A Greek (Athenian) philosopher, one of the founders of Western philosophy – He made no writings, known mainly through his students, esp. Plato and Xenophon - He was sentenced to death after being judged guilty of corrupting the minds of the youth and of impiety.


Socrate Σωκράτης (c. 470 - 399 av. J.-C.) - Philosophe grec, l’un des fondateurs de la philosophie occidentale - Il n’a rien écrit, et est principalement connu par le biais de ses étudiants, notamment Platon et Xénophon - Il a été condamné à mort après avoir été jugé coupable de corruption des esprits et d'impiété.

School of Athens

School of Athens

The School of Athens - A fresco painted between 1509 and 1511 by Raphael (1483-1520) - Located in the Apostolic Palace in the Vatican…


L'école d'Athènes - Une fresque peinte entre 1509 et 1511 par Raphaël (1483-1520) - Située dans le palais apostolique du Vatican…

Sappho

Sappho

Sappho Ψάπφω (c. 630 – c. 570 BCE) – A Greek lyric poet from Lesbos. Sometimes considered as the "Tenth Muse" and "The Poetess".


Sappho Ψάπφω (v. 630 - v. 570 av.J.-C.) - Une poétesse lyrique grecque originaire de Lesbos. Parfois considérée comme la « dixième muse » ou « la poétesse ».

Pergamon

Pergamon

Pergamon (τὸ Πέργαμον) - Thriving center of parchment production. Unesco Heritage Site 2014... "This site rises high above the Bakirçay Plain in Turkey’s Aegean region. The acropolis of Pergamon was the capital of the Hellenistic Attalid dynasty, a major centre of learning in the ancient world. Monumental temples, theatres, stoa or porticoes, gymnasium, altar and library were set into the sloping terrain surrounded by an extensive city wall. The rock-cut Kybele Sanctuary lies to the north-west on another hill visually linked to the acropolis. Later the city became capital of the Roman province of Asia known for its Asclepieion healing centre. The acropolis crowns a landscape containing burial mounds and remains of the Roman, Byzantine and Ottoman empires in and around the modern town of Bergama on the lower slopes."


Pergamon (τὸ Πέργαμον) - Centre de production de parchemin. Site du Patrimoine mondial de l'UNESCO 2014... "Ce site domine la plaine de Bakirçay dans la région égéenne de la Turquie. L’acropole de Pergame était la capitale de la dynastie hellénistique des Attalides, un des principaux centres du savoir dans le monde antique. Des temples monumentaux, des théâtres, un portique (stoa), un gymnase, un autel et une bibliothèque furent construits à flanc de colline et protégés par un grand mur d’enceinte. Le sanctuaire de Cybèle taillé dans la roche d’une autre colline au nord-ouest répond à l’acropole sur le plan visuel. Plus tard, la ville devint la capitale de la province romaine d’Asie connue pour son asclêpieion, grand centre de cure. L’acropole domine un paysage de tumuli et de vestiges des empires romain, byzantin et ottoman répartis au bas des collines, dans la ville moderne de Bergama et alentour."

Narcisse

Narcisse

Narcissus (Greek: Νάρκισσος Nárkissos) - In Greek mythology, a hunter from Thespiae known for his beauty and the curse about it. At the origin of the term narcissism.


Narcisse (Grec : Νάρκισσος Nárkissos) - Dans la mythologie grecque, un chasseur de Thespiae connu pour sa beauté et sa malédiction. À l'origine du terme narcissisme.

Morpheus

Morpheus

Morpheus Μορφεύς 'Fashioner' - A god associated with sleep and dreams - For some antic authors, he is the son of Hypnos (Sleep) and Nyx (Night) - Or the most important of the Oneiroi.


Morpheus Μορφεύς 'Fashioner' - Un dieu associé au sommeil et aux rêves - Pour certains, il serait le fils d'Hypnos (le Sommeil) et de Nyx (la Nuit) – Ou bien le plus important des mille Oneiroi.

Mastiha on the island of Chios

Mastiha on the island of Chios

Mastiha (mastic) Μαστίχα and its cultivating know-how on the island of Chios (Greece – “the tears of Chios”) - UNESCO World Heritage 2014 "... long been renowned for its numerous properties and its culture as a family occupation".


Mastiha (mastic) Μαστίχα et son savoir-faire cultivateur sur l'île de Chios (Grèce - « Les larmes de Chios ») - Patrimoine mondial de l'UNESCO 2014 "... est réputée depuis longtemps pour ses nombreuses propriétés et sa culture en tant qu'occupation familiale" .

Hesperides

Hesperides

Hesperides Ἑσπερίδες - In Greek mythology, traditionally three but according to different authors possibly four, seven or even eleven nymphs of evening and golden light of sunsets. They are located near the Atlas mountains (North Africa) – The Titan Atlas is one of their reputed father – They are given the task of protecting a grove (or a tree) producing golden apples and guarded by a hundred-headed dragon named Ladon. During his eleventh Labor, Hercules is commanded by Eurystheus to bring him these golden apples.


Hespérides Ἑσπερίδες - Dans la mythologie grecque, traditionnellement trois mais selon des auteurs différents, peut-être quatre, sept voire même onze nymphes du soir et du soleil couchant. Elles résident près des montagnes de l'Atlas (Afrique du Nord) – Selon certaines légendes, le titan Atlas est leur père – On leur a attribué la tâche de prendre soin d’un jardin (ou d’un arbre) produisant des pommes d'or gardé par lec dragon Ladon. Lors de son onzième travail, Eurystheus commande à Hercule de lui rapporter ces pommes d'or.

Danaë

Danaë

Danaë Δανάη - An Argive princess, daughter of King Acrisius. After being taught of a certain prophecy, he sentenced her to live in a reclusive place.


Danaë Δανάη - Fille du roi Acrisius d'Argos. Après avoir appris une certaine prophétie, il la condamna à vivre dans un lieu retiré.

Cyril and Methodius

Cyril and Methodius

Saints Cyril (826–869) and Methodius (815–885): "Apostles to the Slavs" - Creators of the Glagolitic alphabet.


Saints Cyrille (826–869) et Méthode (815–885): « Les apôtres des Slaves» - Créateurs de l'alphabet glagolitique, ancêtre de l'alphabet cyrillique.

Asclepius

Asclepius

Asclepius Ἀσκληπιός - God of medicine in ancient Greek religion, son of Apollo – The rod of Asclepius is still a symbol of medicine and health (a snake-entwined staff).


Asclepios Ἀσκληπιός - Dieu de la médecine dans la religion grecque antique, fils d'Apollon – Le bâton d'Asclepios est toujours un symbole de la médecine (un serpent y est enlacé).

Moirai

Moirai - Μοῖραι - Often known in English as the Fates. Three deities of Fate: Clotho ("the Spinner") weaves the thread of life, Lachesis ("the Allotter") unrolls it and Atropos ("the Unturnable") cuts it. They are equivalent to the Fates in Roman mythology.


Moires

Moires - Μοῖραι - Trois divinités du Destin : Clotho (« la Fileuse ») tisse le fil de la vie, Lachésis (« la Répartitrice ») le déroule et Atropos (« l'Inflexible ») le coupe. Ellles sont équivalentes des Parques dans la mythologie romaine.

Kombolói

Kombolói

“Worry beads or kombolói κομπολόι
A common object,
Which can be found in Greece in newsstands

Balls strung on a rosary...
Slipping one by one into the hand
From the Greek kómbos (κόμπος) meaning “knot”.
And -loï (λόι) “together”

A reminder of many other practices
Whether they're Chinese, Buddhist or Muslim...
General idea to relax
And blend into the history of a universal movement...”


« Komboloi κομπολόι
Un objet usuel,
Que l’on trouve en Grèce dans les kiosques

Des boules enfilées sur un chapelet
Qui glissent une à une dans la main
Du grec kómbos (κόμπος) signifiant « nœud »
Et -loï (λόι) « regrouper ensemble »

De quoi rappeler bien d’autres pratiques
Qu’elles soient chinoises, bouddhistes ou musulmanes
Idée générale de se relaxer
Et se fondre dans l’histoire d’un mouvement universel… »