zolgolt

zolgolt

Zolgokh (Mongolian: Золгох) or Zolgolt – Traditional Mongolian greeting consisting of holding both their arms out, the younger placing them under the elder’s ones while touching each other's cheeks, usually accompanied with the phrase Amar mend üü (Mongolian:Амармэндүү), meaning "Are you well and peaceful?".


zolgolt

Zolgokh (mongol: Zolgolt) - Salut traditionnel mongol consistant à se tenir les bras , le plus jeune les plaçant sous ceux des aînés tout en se touchant les joues, généralement accompagné de la phrase ‘Amar mend uu ?’ ou ‘Amar baina uu? » signifiant « Êtes-vous en paix ? »

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

naadam

Le naadam est un festival annuel en Mongolie qui a lieu en juillet et voit rivaliser les tenants de trois disciplines historiques : le tir à l’arc, la course à cheval et la lutte. Un jeu d’osselets est venu s’y ajouter. Il puise ses sources dans la fondation même de l’Empire mongol par Gengis Khan et a repris du service en 1921 avec l’indépendance.



[embed] https://youtu.be/4LcbK0QqE3o?t=85 [/embed]

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…
khoomei

khoomei

Khoomei Хөөмей or Hooliin Chor - Mongolian throat singing also practiced in Inner Mongolia, Tuva and Siberia - Intangible Cultural Heritage of Humanity of UNESCO 2009 – “…style of singing in which a single performer produces a diversified harmony of multiple voice parts, including a continued bass element produced in the throat. These singers may perform alone or in groups.”


Khöömii

Khöömii Хөөмей - Chant de gorge mongol, également pratiqué en Mongolie intérieure, Tuva et Sibérie - Patrimoine culturel immatériel de l'humanité 2009 - «... style de chant qui consiste à produire une harmonie composée de divers types de voix, dont un bourdon grave produit avec la gorge. Ce chant peut se pratiquer seul ou en groupe. »

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

ger

Autrement appelé yourte, le ger est l’habitat traditionnel mongol (également utilisé dans une partie de l’Asie centrale) – Il consiste en une tente circulaire faite d’une ossature de bois (aujourd’hui on en trouve en métal) et couverte de feutre. Un poêle figure en son centre et l’ensemble des éléments, lits, armoires, tables, y sont disposés selon des codes familiaux et hiérarchiques. Selon sa grandeur et le nombre de personnes qui s’y emploient, son montage (et son démontage) peut être relativement rapide : moins d’une heure dans le meilleur cas.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

dzud

Le dzud est une forme d’hiver en Mongolie durant lequel la neige est si épaisse ou le sol si gelé que les animaux ne peuvent parvenir à se nourrir provoquant ainsi de lourdes pertes. Il en existe de différentes sortes selon la gravité de la situation : blanc, noir ou encore dit de fer. Les conséquences sur la vie nomade en sont particulièrement importantes.

Any suggestion, improvement…? Many thanks and please, contact us…

Tsagaan Sar – Dos and Don’ts

What to do or not to do, during Tsagaan Sar?
“When you greet someone, make sure to ask the age of the people. [and greet the most senior people first].
If you offered snuff-bottle, receive it with your right hand and give back the snuff-bottle with the loosened cap as you received.
Husband and wife are prohibited to perform “Zolgolt” [to avoid risks of divorce].”(discovermongolia.mn)

Tsagaan Sar in white

“In 1206, when Temujin established the Great Mongol Empire and proclaimed as the Chinggis Khan, he ordered to celebrate Tsagaan Sar in spring aiming to raise peace, kindness, and respect among the people. Mongols used to celebrate the holiday by wearing all white, riding white horse, eating white foods made by dairy products and exchanging white gifts.”(source : discovermongolia.mn)

Mongolian calligraphy

"Mongolian calligraphy is the technique of handwriting in the Classical Mongolian script, which comprises ninety letters connected vertically by continuous strokes to create words. After decades of suppression, Mongolian calligraphy has experienced a rebirth since the country's democratization in the 1990s. Traditionally, mentors select the best students and train them to be calligraphers over a period of five to eight years. At present, only three middle-aged scholars voluntarily train the small community of just over twenty young calligraphers." ich.unesco.org


"La calligraphie mongole est une technique d'écriture mongole classique qui repose sur quatre-vingt-dix lettres reliant verticalement des traits continus pour former des mots. La calligraphie mongole a connu une renaissance depuis la démocratisation de la Mongolie dans les années 1990, après des décennies de répression. Les mentors sélectionnent traditionnellement les meilleurs élèves et les forment pendant cinq à huit ans pour en faire des calligraphes. Actuellement, seuls trois universitaires d'âge mûr initient de manière bénévole une petite communauté d'une vingtaine de jeunes calligraphes à cet art." ich.unesco.org

Naadam


Naadam

Naadam (or eriin gurvan naadam / эрийн гурван наадам) "the three games of men" - Intangible Cultural Heritage of Humanity 2010 “… a national festival celebrated every year from 11 to 13 July across Mongolia that focuses on three traditional games: horseracing, wrestling and archery”.


Naadam (eriin gurvan naadam / эрийн гурван наадам) "Les trois jeux des hommes" - Patrimoine culturel immatériel de l'humanité 2010 "… une fête nationale célébrée chaque année du 11 au 13 juillet dans toute la Mongolie, axée sur trois jeux traditionnels: les courses de chevaux, la lutte et le tir à l'arc".

Tsagaan Sar


Tsagaan Sar

Tsagaan Sar Цагаан сар - the Mongolian Lunar New Year - meaning the "White Moon". It is a momentous moment in traditional Mongolian life, an opportunity to show respect to elders, to reflect on the meaning of life, and to gather around ritual and culinary activities. Figure among them an exchange of snuffboxes. Or the development of a piece made of an odd number of layers of biscuits ( shiniin idee ). Tsagaan sar means "Month of the White" and begins at the rising moon, giving specific importance to the watch named bituun .


Tsagaan Sar Цагаан сар - Le nouvel an lunaire mongol - Signifiant la "lune blanche".

The duck is calm…

The duck is calm…

Peace is энх тайван in Mongolian…
Can indeed be transcribed in Cyrillic alphabet
As well as Latin enkh tajvan
But it doesn’t stop there
Another one is Mongolian bitchig
dating from the time of Genghis Khan
Or this one linked to his grandson Kubilai Khan,
A system called Phags-pa
Without forgetting the Soyombo system
Emerging in the 17th century
And a symbol of which appears on the national flag

Let us take advantage of this unique wealth in a peaceful life ...

Далай амар бол
Загас амар
Нуур амар бол
Нугас амар

If the ocean is calm
The fish are calm
If the lake is calm
The duck is calm


La paix est энх тайван en mongol…
Pouvant être en effet transcrit en alphabet cyrillique
Comme elle peut l’être en latin enkh tajvan

Mais la Mongolie a bien d'autres cordes à son arc
L'une d'elles est le mongol bitchig datant de l'époque de Gengis Khan
Une autre est liée à son petit-fils Kubilai Khan,
Un système nommé Phags-pa
Sans oublier le système Soyombo
Émergeant au 17e siècle
Et dont un symbole figure sur le drapeau national

Profitons de cette richesse unique dans une vie paisible…

Далай амар бол
Загас амар
Нуур амар бол
Нугас амар
Si l'océan est calme
Les poissons sont calmes
Si le lac est calme
Le canard est calme

Trans-Siberian Railway

Trans-Siberian Railway Транссибирская магистраль (Transsibirskaya magistral') – An impressive network of railways connecting Moscow with the Russian Far East, long of 9,289 kilometres (5,772 miles), from Moscow to Vladivostok since 1916 (longest railway line in the world). Other branch lines connect Mongolia, China and North Korea.

moon

004/200moon

Tsagaan Sar Цагаан сар is the Mongolian Lunar New Year, litter. meaning “White Moon”. (Mongolian lg, Cyrillic wr, Mongolian bichig wr)


Tsagaan Sar Цагаан сар est la nouvelle année lunaire mongole, signifiant « Lune blanche ».

What is the moon? How to define it? What are its influences on the Earth? How do we represent "the moon"? What rites and myths has it caused? From Chang'e and moon cakes to Mongolian New Year's Day, or lunar exploration missions, what place does it occupy in cultures and societies? What do languages call it? How do the arts, literature, poetry, take hold of it? There is something so mysterious about the moon and yet so comforting, why ?... (to be completed)

Qu’est–ce que la lune ? Comment la définir ? Quelles sont ses influences sur la Terre ? Comment nous représentons-nous « la lune » ? Quels rites, quels mythes a-t-elle occasionnés ? De Chang’e et des gâteaux de lune au Nouvel An mongol, ou encore aux missions d’exploration lunaire, quelle place occupe-t-elle dans les cultures et les sociétés ? Comment les langues la désignent-elles ? Comment les arts, la littérature, la poésie, s’en emparent-ils ? Il y a quelque chose de si mystérieux dans la lune et pourtant si réconfortant, pourquoi ?... (à compléter)

Russian lg

An East Slavic language, official language in Russia, Belarus, Kazakhstan and Kyrgyzstan.

ISO 639-2 Code: rus

Family: Indo-European lgs / Slavic lgs / East Slavic lgs

Hailibu, the noble hunter

 


(d’après un conte mongol)… On raconte qu’Hailibu était un grand chasseur, mais qu’il était aussi et avant tout un homme noble qui distribuait abondamment au village les proies qu’il attrapait...
Un jour Hailibu sauva une petite créature des serres d’un vautour qui s’apprêtait à la manger. Aussitôt libéré, le petit être se tourna vers lui et, à sa grande surprise, le remercia. Elle était la fille du roi dragon et lui promit que s’il l’accompagnait chez elle, son père, le roi, lui offrirait certainement le plus magnifique des trésors. Hailibu y consentit et chemin faisant apprit que le souverain possédait une pierre magique qu’il gardait dans sa bouche. Quiconque la détenait pouvait aisément comprendre le langage de tous les animaux. Dédaignant palais et splendeurs, c’est exactement ce qu’Hailibu demanda au roi et celui-ci lui accorda. Il émit cependant une réserve : Hailibu ne devait confier à personne son secret car sinon il se transformerait en pierre. Lorsqu’il revint au village, Hailibu accrut encore ses aptitudes de chasseur et chacun lui en fut très reconnaissant. Et les années passèrent, heureuses et prospères. Pourtant un jour, tandis qu’il chassait, Hailibu entendit les oiseaux parler entre eux. Bien sûr, désormais, il comprenait le sens de leurs paroles. Or ce jour là, les oiseaux étaient affolés. Hailibu tendit l’oreille et apprit la raison de leur terreur : la montagne entière allait s’effondrer, et c’est pourquoi il s’apprêtait tous à partir. Hailibu fut épouvanté à cette nouvelle car cette montagne surplombait le village. Il descendit précipitamment et alla informer chacun de cette nouvelle. Il pria tout le monde de fuir au plus vite. Mais bien sûr on eut du mal à le croire. Comment pouvait-il connaître de telles choses ?! C’est alors qu’Hailibu n’eut pas le choix : pour convaincre les villageois, il dut tout leur raconter. Et pendant qu’il faisait le récit de son bonheur et de sa longue histoire, ses membres commencèrent à se transformer en pierre. A la fin, tout le monde sut qu’il disait la vérité, et l’ensemble du village partit en hâte se mettre à l’abri. La montagne s’écroula et tout le monde garda le souvenir de celui grâce auquel ils devaient d’avoir eu la vie sauve.

Mongolia

Mongolia

Mongolia is a country in Asia. Its capital is: Ulaanbaatar. Its official language is: Mongolian . Its currency is: Togrog.

Code: MN | MNG
FR: Mongolie
DE: Mongolei
IT: Mongolia
ES: Mongolia
ZH: 蒙古国
PI: ménggǔ guó
JA: モンゴル国
RO: Mongoru kuni
Capital: Ulaanbaatar

Phags-pa wr

Systeme: alphasyllabary

Code: Phag

Direction: left to right

Creation: Around 1269 (died out with the Yuan Dynasty one hundred years later) - The Tibetan Drogön Chögyal Phagspa (1235 - 1280) at the request of the Mongolian Emperor Kubilai Khan to unify writing throughout the empire under the Yuan Dynasty

Complements: Some people think it inspired the Korean alphabet.

Mongolian wr

Mongolian wr

Name: Mongol bichig

Systeme: alphabet

Code: Mong

Direction: vertical from left to right

Creation: Adapted from the Uyghur alphabet by Lama Schagkia Pandida for the dissemination of Buddhist texts in Mongolian.

Complements: (as in Arabic) The letters change shape depending on whether they are isolated, initial, median or final.

Back to Top